AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Personnage(s)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Personnage(s)   Ven 11 Déc - 10:39

Asher Berwick
Feat. Gethin Anthony


☁ Âge : 25 ans  
☁ Études/Métier : I'm the King.  
☁ Orientation : Imposée. Faute d'être roi, on n'épouse pas qui l'on aime mais bien celle qui nous offrira une alliance entre deux grands royaumes, ou encore une grande puissance contre ses ennemis.  
☁ Statut : En processus de mariage arrangé, étant le nouveau roi, on ne perd pas de temps avec la paperasse.
☁ Qualités : Il est très loyal, et malgré son côté fort doux, le chaton peut se voir transformer en lion en cas de besoin. Autant une qualité qu'un défaut, il ne sait pas mentir, transparent pour la plupart du temps dans ses émotions de gêne.
☁ Défauts :Il a un côté prince faute d'avoir été élevé dans cet environnement, cela ne fait pas de lui un être baveux et prétentieux pour autant, il n'aime juste pas se salir, et dormir sur une roche. Bref, il est douillet. Il est aussi maladroit dans ses paroles que dans ses gestes. Une promenade dans le bois peut s'avéré mortelle pour lui. Il en ressortira certainement avec plus d'une écorchure.  
     

☁ Autre : C'est monsieur pivoine en personne, lorsqu'on ose entrer dans des sujets plus tabou et qui n'implique pas le port de vêtements. Autant tête haute que tête basse, il a cet air flagrant de gamin qui regardera le sol lorsqu'il est gêné ou vous présentera son dos lorsqu'il ne veut tout simplement pas vous parler. Il est buté, il tiens à ses valeurs que l'on lui a inculqués. Toutefois, pas toutes. Car étant fils du roi, il se doit d'appendre à se battre, à tuer dans l'avenir pour une guerre ou pour sa survie. Hors, il n'a jamais rien voulu savoir de tout ceci. Il est en fait, le parfait contraire de son petit frère sur ce point.






Nathan Thompson (Zkehurtik)
Feat. Pewdiepie

☁ Âge : 10 ans en âge extraterrestre (Les jours et les années sont plus longues que sur la planète Terre) (24 ans d'apparence humaine)
☁ Origines : Extraterrestre
☁ Orientation : Il ne connait pas encore ce que les humains appellent copulation
☁ Statut : Il est la moitié de l'autre. Parce qu'ils sont comme les deux doigts de la main. Alors bon, les autres n'ont pas la place.
☁ Qualités : Réponse (en points et non en phrase sauf si vous y tenez)
☁ Défauts : Réponse (en points et non en phrase sauf si vous y tenez)
     

☁ Autre : Si vous avez des anecdotes, de bouts de son histoire, des petites caractéristiques spécifiques ou peu importe, vous pouvez le marquer ici !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Personnage(s)   Ven 11 Déc - 19:13

Gareth North
Feat. Travis Fimmel


Âge :

Nationalité : 

Origines : Norvégiennes

Études/Métier : Viking à temps plein 

Orientation : Il ne perd pas le Nord

Statut : Marié à un bébé chèvre

Qualités : Réponse (en points et non en phrase sauf si vous y tenez)

Défauts : Réponse (en points et non en phrase sauf si vous y tenez)
      
Autre :



I swear its love ♥ 








Valentin (Xuricvouk)
Feat. Mitch Hewer


☁ Âge : 24 ans d'âge humain (~ dizaine d'années sur sa planète)
☁ Nationalité : How the fuck would I know he's a baby alien
☁ Origines : Alien ... I guess ._.
☁ Études/Métier : Gamin professionnel
☁ Orientation : Sud-Ouest (Kwa, c'est pas de ça qu'on parle? ._.)
☁ Statut : En amour fouuu avec sa moitié ♥
☁ Qualités : Attachant, doux, taquin, peu rancunier, sensible, empathique
☁ Défauts : Gamin, naïf, maladroit, impressionnable (Sensible pourrait aussi se retrouver ici en fait -.-)
☁ Autre : Il aime encore les peluches. Il a peur du noir et ne peut pas dormir sans sa doudou- ou une présence réconfortante.

Les larmes lui viennent facilement, pour toutes sortes de situations. Il est tout de même facile à consoler avec un peu d'attention, de chaleur, d'amouuur ♥

Il est facile à amuser, un peu enfantin, et ne réfléchit pas toujours aux conséquences de ses actes. Il a un certain talent pour faire des bêtises, accidentelles ou non, et s'attirer des ennuis.

Il ne supporte pas d'être éloigné de celui qu'il considère comme un frère, un meilleur ami, sa moitié, son âme soeur. Cet homme représente littéralement tout pour lui et il panique facilement s'ils sont séparés pour un certain temps, ou alors brutalement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Personnage(s)   Ven 29 Déc - 12:28

Ezekiel Ackermann

♦️ SURNOMS : Il n'aime pas les surnoms. Zek ça passe limite. Mais appelez le Zeze et vous en payerez le prix. Zizi et il vous met le poing en pleine figure directe, en réflexe.
♦️ ÂGE : 32 ans;
♦️ METIER : Agent immobilier pour les gros riches;
♦️ ESCLAVE(s) : Je vous laisse deviner;
♦️ ORIENTATION SEXUELLE : Il dira à ceux qui le demande qu'il aime tout le monde. Mais bon au fond, ce n'est pas si vrai que ça. He got a big thing for man. Ouais, il fait du favoritisme là.
♦️ PRÉFÉRENCE SEXUELLE : C'est moi qui mène et personne d'autre. Sinon hop la fessé du siècle;
♦️ AVATAR : Hanno caugh caugh... I mean Koffler;


Qualités
Déterminé
Imaginatif
Spécial
Affectueux
Ambitieux
Appliqué
Bricoleur
Calme
Confiant
Persévérant
Curieux
Vigoureux

Défauts
Complexé
Susceptible
Imprévisible
Baratineur
Brouillon
Brutal
Bruyant
Agace
Perturbant
Troll
Pervers
Exigeant


Mon Histoire
Un pur Allemand, presque à 100% qui fut à deux doigts de n’être rien de plus qu’un petit tas d’organes trépassé. C’était quoi la blague de se prendre le cou dans le cordon ombilicale aussi. C’était beaucoup trop long ce truc, si vous voulez son avis. Ou alors il vous dira que peut-être il s’emmerdait rare dans le bide de sa mère. C’est vrai quoi 9 longs mois à absolument rien y foutre. Jouons à la corde à danser. Mais sauf que la corde, lui avait pris le cou à sa naissance. Et il avait l’air d’un Schtroumpf, manquait plus que le petit chapeau blanc. Ouais et à ce qui parait, y’avais pas de drame, c’était même drôle. Toutes les fois qu’il le disait, qu’il racontait le début de son histoire, les gens riaient. Parce que c’était drôle d’entendre « J’ai manqué d’air à ma naissance ». Et lui, il n’avait jamais compris pourquoi, mais il s’en fichait bien au fond. Pas comme s’il pouvait faire autrement. Il était affecté à sa façon, son lobe frontal allait pas toujours bien à ce type. Le filtre, il fonctionnait juste quand l’envie lui disait, et croyez moi que l’envie bah… Elle était pas toujours là. Surtout pas au début, alors que le jeune avait la cervelle fonctionnelle un peu paresseuse. Mais on lui pardonne, parce qu’il apprenait.

Sauf qu’aujourd’hui on le pardonne plus. Aujourd’hui, il est juste bizarre, l’est « spécial » comme on dit. Il aime pas ce mot, il est pas con à ce point. Il est comme une coiffure laide, à qui l’on dit d’un sourire jaune « wow… c’est spécial. » Mais il dit rien, du moins pas quand ses clients lui donne un drôle d’air parce qu’il a dit un commentaire à la con. Il faut croire que dire à la femme d’un qu’elle a un joli cul dans cette robe bah… Ça passait mal. Rajouter à son mari qu’il ignorait si elle lui ferait aussi bien c’était juste pire rendu là. Il était bon pour créer des malaises il faut croire. Et pour s’en sortir comme un charme, parce que hey, il arrivait quand même à les vendre ses grosses baraques aux riches. Et il se prenait un bon pourcentage en prime, directe dans les poches. Et au final on l’aimait bien, parce qu’il était pas comme les autres. Parce qu’il disait ce qu’il avait dire, parce qu’il avait pas un balais dans le c*l en mode so chic et professionnel. Parce qu’il voyait ses clients comme des gens avec qui papoter et montrer ce qu’il avait à vendre. Plutôt que des portefeuilles à qui cacher les vices. La clé étaient le bouche à oreilles, et si y’avais des choses qui fonctionnaient pas, c’était pas bon pour son dossier. On a beau faire de l’argent avec de l’argent, mais on la fait aussi avec les contacts, avec les bon feedback et les recommandations. Il avait peut-être la réputation de l’agent immobilier spécial, mais aussi celle parmi les meilleurs.

Et ce qui est bien et mal dans une réputation, c’était qu’elle vous suivait partout, comme votre ombre. Et puis cette ombre on aimerait bien qu’elle soit comme dans Peter Pan lorsque ça va mal, mais dans son cas y’avais pas de mal. Il l’avait bien brodée à ses pieds, avec de la colle chaude en prime. Il avait changé de terre, changeant les « Ja » pour des « Yes ». Parce que son lobe frontal lui avait dit de faire ça. Partir de son coin de paradis pour un autre. Et il replongea dans sa roue, à vendre les baraques à ceux qui vomissaient de l’argent et en chiait à tous les jours. Sauf que là, les petits plus du métier s’était plus une coupe de champagne pour fêter la vente. C’était une orgie de peau qui se baladait chez le client. C’était lui que pour une fois avait demandé « Vous aussi vous avez manqué d’air à la naissance ? » pour dire que le type, il était vachement spécial. Il avait ris, lui aussi, même si le monsieur mind fuck avait rien compris. C’était pas des putes, parce qu’on les payait pas. C’était des trous à remplir aux besoins, c’était des corps vide d’âmes et de droits. C’était de la peau qu’on avait le droit de marquer, de mordre et de fouetter. Et puis ils faisaient tout ce qu’on leur demandait. Ouais.. Bah dit donc il se sentait moins seul à avoir manqué d’air. Eux, ils en avaient certainement jamais eut. Ils étaient complètement barjot. Et lui bah… Il avait rien contre, il voulait voir. Et le client l’avait amené avec joie. Et son commentaire avait été que c’était pire que de taper le mot naked dans google image. Y’avais cent fois plus de peau ici, en mouvement en plus. T’avais le droit à des démonstrations, en prime et c’était pas que des gifs en bouclent, tu attrapais même pas de virus comme les sites pornos. C’était gratuit, tu pouvais te rincer l'œil jusqu’à ce qu’il soit complètement blanc, jusqu’à c’que tu en vire aveugle.

Le pire, t’avais bien le droit de mater comme tu veux, mais tu pouvais aussi tester la marchandise et t’en allait. Comme un buffet, tu goûtes à tout le monde et puis si tu trippe sur un plat jusqu’à en faire une orgie compulsive tu peux te l’acheter, pour trois ans. Alors il avait essayé parce que son filtre était pas là, parce que sa tête lui avait dit que ça pourrait être amusant. Et puis le 3 ans était passé, il avait appris à développer son côté rude, son côté qui lui disait que ce petit con sauvage, il fallait le dresser. Il était devenu le pro de la fessé, le pro des punitions originales. Il expérimentait avec les pantins, à savoir ce que ça faisait de se faire rentrer une patate glacée dans l’orifice et découvrir qu’une cage en fait, c’était tout aussi bien pour les humains. Et il s’amusait comme ça pendant 3 ans. Entre amusement et cruauté. Mais il en prenait soin quand même de ses précieux puppies… Et là, maintenant il en avait plus, ils avaient tous quittés comme les autres, et il avait envie de faire une orgie d’un nouveau plat, à recommencer encore cette autre histoire…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Personnage(s)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Personnage(s)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Formulaire de création de Personnage
» Le patronus de votre personnage
» Le personnage le plus alcoolique
» Personnage : RC : Sebastian Jones
» Le personnage à enfermer à l'asile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brickface :: We are free :: Nos Rps-
Sauter vers: