AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Haven n' Nolan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    Mar 5 Juin - 19:44

Haven restait attentif à ce que Nolan lui racontait, toujours un peu incliné vers lui pour profiter pleinement de sa main dans ses cheveux, de ce petit réconfort que sa présence lui apportait, soutien dans son moment difficile. Il était prêt à croire ce qu'il lui disait, prêt à accepter et suivre cette vision qu'il avait, plus optimiste, plus représentatrice d'un Dieu bon qui se soucie de ses fidèles, de tous les hommes qui le méritent à leur façon. « You're probably right ... God wouldn't do this ... God is good ... » C'était effectivement plus réconfortant de voir les choses ainsi.

Il eut un petit soupir, secouant très doucement la tête, osant à peine la remuer trop, par peur de nouvelles douleurs, d'étourdissements ou autres. Il se savait fragile. « I did, a little, but I don't remember very well. Even if I wanted to make them pay, I don't think I could without a doubt ... But I don't want to. If I've learned something, it's that sometimes you gotta let it go. Accept the emotions, learn to live with them until they don't hurt as much, and you forgive. Forgive yourself, forgive the others. Ruining them wouldn't bring me any good. I can't step down to their level. Not after all I've been through, after all you did for me » Il eut un petit sourire à nouveau, levant tranquillement une main pour la tendre vers Nolan, ouverte et paume vers le ciel, lui rendant gentiment sa croix, cette chaîne qu'il tenait serrée depuis qu'il la lui avait laissée.

C'est dans l'instant suivant qu'un médecin cogna et entra doucement dans la chambre, venu lui offrir les résultats des tests. C'est avec beaucoup de soulagement de la part de Haven qu'il se vit annoncer que ses côtes, bien qu'extrêmement douloureuses, n'étaient pas cassées mais seulement fêlées et que la guérison serait plus rapide et aisée. Il avait subi une petite commotion cérébrale légère suite au coup de poing, mais en garderait sans doute bien peu de séquelles, qu'il récupérerait vite et devait se tenir tranquille pour un temps. Son sourcil salement amoché s'en remettrait aussi, les plus grands dangers étaient écartés, beaucoup plus de peur pour finalement moins de mal qu'on ne le pensait. Il les laissa ensuite, respectant leur moment, leur petite intimité, cette envie bien visible de Haven d'avoir sa tranquilité auprès de Nolan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    Mar 5 Juin - 19:44

Il n'avait pas eu tort dans son raisonnement, les mots d'Haven venant le lui confirmer à sa questions. Il était franchement soulagé de la suite, son regard le disant bien clairement, ainsi que son petit sourire bien doux. Il avait bel et bien apprit la leçon, de la manière la plus dur qu'il soit. Certainement que les hommes l'avaient cru pour mort avant de le laisser là, qu'une heureux chanceux le trouve. " I'm glad to hear that. I know it's not that easy, but I'll be here for you, to help. Proove them you're better then that, that you found a way to live, happy, that they didn't ruin your life. You got over it, you're stronger than them. " Little motivational speech. Qui cette fois n'avait rien de religieux.

Son regard se posa sur le geste, touché du geste quand même. Il avait gardé sa croix avec lui, pendant tout ce temps. Mais il ne fit rien, rien de plus que doucement refermer cette main, la gardant entre les siennes pendant un moment. " It's yours now. You have a story with her. " Il voulait la lui donner, pour qu'il garde cette symbolique avec lui, ce souvenir de cette fois où, il avait survécu, peut-être bien grâce à elle. Et le fameux peut-être s'effaça rapidement de son esprit, tous doutes dissipés devant les nouvelles que le médecin apportait. Plus de mal que de peine, il allait s'en sortir, il allait vivre sans destin tragique. On ne sait jamais. Parfois il suffit d'un accident pour découvrir pire. Nolan remercia comme il se doit, le médecin, ne pouvait s'empêcher d'être heureux des nouvelles malgré qu'Haven souffrait quand même toujours. Il avait appuyé sa tête contre le matelas, soupirant, ayant gardé le contacte de la main, différent cette fois. Petit artichaut qui s'était permis de glisser ses doigts entre les siens, avec cette croix toujours dans le chemin mais qui ne le dérangeait pas. " Do you need anything? I have amazon prime if it's out of my reach. I can have in in 24h. " Ses émotions s'étaient bien calmés, la petite touche d'humour habituelle de retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    Mar 5 Juin - 19:44

De savoir que Nolan serait là pour lui au jour le jour, l'aiderait à se remettre sur pied, lui offrirait un support pour qu'il parvienne à poursuivre sur cette nouvelle voie qu'il avait empruntée, plus saine, plus gratifiante, c'était quelque chose de réconfortant. Ne pas être entièrement seul dans ses choix de vie. Peu importe ce qu'il s'était installé entre cet homme et lui, c'était quelque chose qu'il chérissait et qu'il ne voulait pas perdre. Car Nolan avait cru en lui, lui avait donné une chance... Et ce petit speech qu'il venait de lui offrir à l'instant, mine de rien, c'était réussi. Haven avait souri et hoché un peu la tête, approuvant tranquillement la chose.

Sa main refermée sur la croix, le fait que Nolan la lui donne, c'était encore plus touchant. Parce qu'au-delà de simplement avoir cru en lui, il continuait chaque jour, chaque moment, de lui donner un peu plus de manifestations de cette bonté qu'il avait en lui. Haven avait baissé un peu les yeux sur les mains entrelacées, serrant toujours doucement la croix dans la sienne. « Thank you ... Thank you so much » Une simple croix, pourrait-on dire, mais elle avait toute une valeur désormais à ses yeux et le cadeau le touchait beaucoup. Leurs mains l'une dans l'autre de façon peut-être un peu plus intime désormais, Haven était bien. Il était bien, mais la demande de Nolan le fit quelque peu réfléchir et il eut un petit sourire. Défaisant doucement leurs mains, il passa la croix autour de son cou, puis entrepris de se tasser un peu dans le lit, grimaçant lorsque ses côtes protestèrent un peu au mouvement, mais persévérant jusqu'à ce qu'il y ait suffisamment de place pour Nolan à ses côtés. Il l'invita bien vite à s'y installer, désireux de l'avoir avec lui, plus concrètement, plus près; couché à ses côtés. « You know what I'd really like ? ... That fried chicken I was supposed to bring back before those assholes ruined my evening. Can we order some fried chicken ? I don't want you to go ... Let them bring it to us ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    Mar 5 Juin - 19:45

Un petit sourire, de la modestie qui lui avait fait dire " No need to, really. " Ce n'était pas grand chose pour lui, lui qui en avait tant. La réponse se dessinait tranquillement, pas besoin d'amazon prime pour ce coup-ci l'avait-il compris. Un petit air inquiet à le voir se déplacer de la sorte, le gros doute que ce soit une bonne idée, avant qu'il ne comprenne les intentions. La raison même pour laquelle il n'avait rien dit, ne l'avait pas empêcher de le faire, guidé par cette envie partagée.

Et l'invitation qui vint, qui ne resta pas en suspent bien longtemps, un peu comme s'il n'attendait que ça. Doucement, soigneux dans ses gestes pour éviter de lui faire mal ou de titrer sur un fil ou qui sait quoi. Un petit sourire en coin, un petit coup de bassin pour aller chercher son téléphone dans ses poches. Il n'y avait que de la morphine, pas de machines qui allaient virer dingue, right? " I can do that. I totally forgot I had a belly. " Les événements lui avaient franchement enlevé toute trace de faim.

Nolan tenta de voir pour le numéro de livraison, avant de commander, un peu déconcentré par Haven, passant ses doigts contre son bras, un brin lunatique. Il eu quelque petits problèmes à expliquer le chemin pour se rendre vers la chambre, ne finissant que par lui suggéré de l'aide à l'acceuil, ou de l'appeler en cas de besoins. Hop, il ne manquait plus qu'à attendre la fameuse livraison. " You made me forget I was starving and that my ass hurts. We have to stay positive right? " Petit con. On l'aime quand même. " I guess you'll have to stay here a few days. I could close the church for a few days and stay with you. It needs to be purified anyway. " Une petite pancarte pour expliquer allait suffir selon lui. Ils pourraient survivre sans lui quelques jours.

Ils n'eurent pas besoin d'attendre bien longtemps, le livreur se pointa et s'amusant à faire la papote au prêtre. Il était vieux, il le reconnaissait et voulait tout savoir. Haven eu droit à une belle démonstration de sa patience sans fin, son air restant le même, avec cette douceur d'écoute, qu'une petite blague qui soulignait le fait que ça allait être froid bientôt avant que le livreur ne quitte le rire aux lèvres sous la réalisation du temps qui avait passé. Nolan s'occupa par la suite d'installer confortablement Haven, du mieux qu'il le pouvait pour qu'il puisse au moins manger sans souffrir et que ce soit plus aisé pour lui. " Bon appétit. " Cet accent avec les petits mots français étaient à fondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    Mar 5 Juin - 19:45

Il y avait quelque chose de facile entre eux. L'invitation à peine faite qu'elle était acceptée, Nolan grimpant à ses côtés dans le lit, soucieux de ne pas lui faire mal mais ne se gênant pas pour s'installer auprès de lui. Forcément qu'à deux dans ce petit lit, ils étaient plutôt collés pas que cela dérange Haven, qui restait gentiment étendu avec son petit sourire peut-être bien charmé, c'est vrai, petit malade en vêtement d'hôpital avec sa petite perfusion de soluté dans un bras, bien content de partager un peu d'espace vivant avec quelqu'un qu'il appréciait beaucoup.

Les petites caresses du bout des doigts sur son bras. Haven avait mis quelques bonnes secondes à constater qu'il le faisait, la sensation était douce et agréable mais il n'avait pas porté franchement attention au tout début, comme si c'était naturel. Il y avait vraiment, quelque chose de facile entre eux. Rien de compliqué, rien de chiant, juste eux qui faisaient bien ce qu'ils avaient envie de faire sur le moment, comme ces doigts sur son bras, distraitement, alors que Nolan tentait de donner les infos nécessaires. Une fois la commande passée, Haven eut de nouveau toute son attention, tout sourire. « Maybe you could ask a nurse to take a look at that ass for you ... » petit rire, petit air bien taquin, avant de renchérir « You don't have to close the church just to stay with me you know ... I ... I mean I'd like the company for sure, but you don't have to »

Et l'arrivée du livreur. Ils ne pouvaient décidément pas en envoyer un qui aurait fait les choses rapidement, le genre de jeune qui n'a pas envie d'être là, ne prononce que deux mots et demi et repart bien vite ? Haven aurait eu le temps de se faire cuire lui-même un poulet, avant qu'il ne parte enfin, un long soupir échappant au jeune homme dès que la porte fut refermée. « I seriously don't know how you manage that. I was about to die of boredom. And hunger » Nouveau petit sourire amusé, se laissant installer un peu autrement dans le lit pour être capable de manger, grimaçant encore une fois un peu mais ne disait rien. Ça allait guérir, ça allait passer. La position plus confortable et pratique, il ne fut pas bien long avant qu'il ne s'empare de son poulet. Alors qu'il s'apprêtait déjà en enfourner une bouchée, il releva les yeux aux mots prononcés, avec un petit sourire, ne s'empêchant point de lui mentionner que le petit accent était cute, avant de lui rendre le souhait et commencer à manger.

Il ne parla pas beaucoup durant le repas. Il faut dire qu'il était plutôt occupé à dévorer avec énergie. C'était plutôt adorable en soi, de voir cet amour qu'il semblait avoir pour le poulet qu'il était actuellement en train de manger. Mais il fatiguait bien vite, et à un certain point, il sembla commencer à être pris entre deux; ses yeux qui voulaient un peu se fermer seuls, et cette bouchée de poulet qu'il avait entre les doigts, prêt à porter à sa bouche... Il restait là à la contempler, comme un peu dans le vague, finissant par fournir ce qui sembla être un lourd effort pour rendre la bouchée à ses lèvres, les entrouvrir et y glisser le poulet avant de mâcher leeeentement. Il luttait fort, là. Adorable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    Mar 5 Juin - 19:46

Il n'avait pu empêcher ce rire bien franc lorsque la petite blague sortie. " Yeah sure. But I'll get to choose the gender of my nurse. " Pour un prête, il se permettait quand même ce genre de blague. " I know I don't have to, but I made the choice to. They'll survive. I did it once, when I was sick and they didn't punish me for it. " Les temps avaient changés, la religion ayant prit un autre sens, moins intensément présente dans tout. Les gens pouvaient survivre quelques jours sans églises, pouvant comprendre, d'autant plus sachant que Nolan était seul à s'occuper de celle-ci.

La nourriture arrivée et servie, Nolan rigola encore une fois, sous le petit commentaire du jeune homme. " I have years of experiences. I starded at... 18 I think ? Or was it 16... Around that I guess. " Comme quoi il n'est pas né miraculeusement patient comme certain pouvait l'être. Les débuts n'avaient pas été facile, bien au contraire, mais il s'en était bien sortit aujourd'hui, ayant toujours ses petites faiblesses de patience de temps en temps malgré tout. Il restait un mortel, un petit humain parmi les autres, avec ses imperfections. Haven en avait eu la preuve aujourd'hui d'ailleurs, avec cette demoiselle trop entreprenante.

Was that a little red on his ears? I think yes. La faute au compliment, qui l'avait atteint peut-être bien un peu plus qu'il ne l'aurait cru. Oh well. Peu importe, un peu de concentration sur la bouffe. Et un peu sur Haven aussi qui le faisait sourire en coin à le voir manger avec autant de joie, comme quoi il avait vraiment fait. Une note pour lui même de ne pas lui faire subir le carême, il n'allait pas survivre le pauvre. Tout comme n'allait-il pas voir la fin de son repas. Ça aussi il l'avait bien vu, son sourire prenant plus d'ampleur, avant qu'un rire ne franchisse ses lèvres. Il avait tenté de le retenir le plus que possible, mais en vain. Il lui avait laissé sa dernière bouchée, avant de lui enlever gentiment son repas, le tout dans une grande douceur pour éviter de le réveiller de sa transe de fatigue. Pour au final l'installer de nouveau, cette fois dodo. Il en avait peut-être bien profité pour s'utiliser lui-même comme source de confort. Bon après s'il ne voulait pas, il n'aurait qu'à se décoller un peu et puis voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    Mar 5 Juin - 19:46

Nolan avait eut un petit rire que Haven n'avait pas vraiment compris, trop bien enfoncé dans cet état de demi-sommeil un peu végétatif où, bien qu'il tente de fonctionner normalement, son corps refusait de suivre la cadence, et son esprit de même. Le repas lui avait été enlevé doucement, créant un tout petit froncement de ses sourcils et il se permis même de chigner un peu, comme un enfant pas content qu'on lui enlève ses trucs, tendant une main un peu avec les doigts qui font ce geste bien classique du gimme mais il ne protesta pas plus longtemps lorsque Nolan l'installa plutôt bien tranquillement contre lui.

Ça lui allait aussi. Parce que même s'il voulait encore manger, il n'en avait plus la force ni l'attention, et même s'il essayait de se faire croire et de résister, il se devait d'admettre qu'il était carrément confortable comme ça sur Nolan. Même s'il souhaitait l'être plus encore, qu'il avait entrepris de bouger un peu pour se lover un peu plus; alors que l'autre homme avait songé à la possibilité qu'il veuille se détacher, Haven s'était plutôt au contraire fusionné à lui. Sa tête dans son cou comme un petit chat qui demande de l'affection, il avait tenté de garder encore un peu les yeux ouverts pour observer son visage -du moins, ce qu'il en voyait, soit son menton, cette mâchoire avec sa belle petite barbe ... mais il n'avait pas duré bien longtemps, et les yeux s'étaient finalement fermés pour laisser le sommeil l'emporter. Sommeil qui fut bien paisible et dura jusqu'au matin, même alors que la porte s'était ouverte et qu'une toute douce infirmière étaient entrée en silence, avec son petit sourire à la vue des deux homme. Elle se faisait aussi discrète que possible, dans une tentative de ne pas le déranger plus qu'il ne le fallait, venant avant tout voir la petite machine de soluté toujours à son bras. Haven dormait. La vie était belle quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    Mar 5 Juin - 19:46

Haven était carrément adorable, son petit coeur d'artichaut fondant devant la scène. Tout aussi bien que la suivante, de le regarder doucement sombrer dans le sommeil, sans pouvoir lutter contre lui. Des petites palpitations auquel il n'apporta pas la moindre attention, finissant lui de même par trouver un certain repos dans ce confort et chaleur humaine agréable.Il avait fini par se convaincre qu'on viendrait le réveiller lorsque l'heure des visites seraient terminés dans le pire des cas.

Ce cas qui ne vint pas, ni aujourd'hui ni demain, et ni dans les jours qui suivèrent. Nolan avait tenu parole, ayant fermé les portes de son église, ne perdant pas de temps à le faire, ainsi que d'apporter des choses pour passer le temps. Des petites commissions pour apporter des choses qu'il croyait qui allait lui plaire. Il prenait un guess, mais se disant que dans le pire des cas, il avait l'option du retour. Pas complètement idiot quand même. Nolan s'était fait un plaisir de prendre soin de lui, jamais il n'avait dit le moindre mot, pas la moindre plainte. Ça lui faisait plaisir de sortir lui apporte tout ce dont il avait de besoin. Et il avait sa manière de le démontrer, avec son regard qui à chaque jour avait un peu plus d'éclats, de brillance et de douceur à travers ceux-ci. Fallait dire aussi qu'avec les besoins d'affection d'Haven qui avait surement des troubles de température à vouloir cuddle, hum, ça avait aidé ce petit changement dans ses yeux.

Le dernier jour avait sonné, Nolan se faisant prendre à part par le médecin, lui expliquanr qu'Haven allait mieux, et que son conjoint pourrait sortir dès demain. Son conjoint. De quoi le faire virer rouge tomate de gêne, ne semblant réaliser que là que les diverses scènes dont le personnel avait été témoin pouvait donner cette touche bien particulière de lien. Un balbutillement adorable pour tenter de démentir cette pensée, avant qu'il ne retourne dans la chambre avec cette teinte qui le suivait. Il faisait mine de rien, s'occupant sans presse de ranger tranquillement les affaires. Pas un mot, pas un regard, tout simplement car il essayait de retrouver ses couleurs plus normales. Et que tout le reste lui avait sortit de la tête, comme cette information relativement intéressante sur l'état de santé de monsieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    Mar 5 Juin - 19:48

Nolan avait droit à un Haven plutôt aveugle, il faut croire. Aveugle à cette toute nouvelle brillance dans ses yeux, aveugles aux signes qui pourtant devenaient de plus en plus évidents. Le jeune homme prenait simplement tout son temps pour profiter de leur forme de congé à tous les deux, de son séjour à l'hôpital qui impliquait qu'ils se voient beaucoup et sans obligations, à simplement discuter ou jouer à des petits jeux, ou encore à se coller, parce que Haven avait ses besoins d'affection, particulièrement lorsque les côtes se faisaient plus douloureuses, parce que les câlins et la proximité humaine c'est clairement un remède du tonnerre contre tous les maux. Chaque fois que Nolan revenait avec un petit quelque chose qu'il avait pour lui, Haven était emballé, parce que l'homme ne se trompait jamais, et parce qu'il était tout simplement content de l'attention et ferait avec peu importe ce que Nolan lui offrirait, sincèrement. Il avait même réclamé une peluche à un certain point, alors qu'il avait fait l'effort de ne rien exiger de lui de tout son séjour; il voulait une petite peluche, avait fondu devant la toute petite girafe aux grands yeux que Nolan avait ramené, et il avait commencé à la faire galoper mine de rien sur ses genoux. Un vrai enfant. Dur de croire que cet enfant était aussi un meurtrier.

Le jour J. Pas que Haven ne le sache encore, il attendait tranquillement dans sa chambre le retour de Nolan, qui était allé faire il ne savait trop quoi, sans doute parler à son médecin pour avoir des nouvelles. Ainsi, il attendait patiemment, relevant les yeux lorsque l'homme entra dans la chambre sans pour autant lui adresser un mot. Haven respecta ce silence, l'observant commencer à ranger ses affaires avec un air un peu intrigué. D'humeur un peu taquine, il ne fut pas bien long avant qu'il ne se redresse un peu plus, s'étende un peu vers lui en respectant ses côtes encore un peu fragiles, et poke gentiment sa joue bien rouge. « Do you have a fever ? Did you run face first into a wall ? Oh, I know. The nice nurse lady put some make up on you :3 » Définitivement taquin, aujourd'hui. De bonne humeur.

Il chercha à s'asseoir au bord du lit, continuant d'observer mine de rien. Il n'avait pas vraiment besoin de se le faire dire, il avait cru comprendre que si Nolan ramassait, alors ils partaient. Il s'était donc levé lentement par la suite, et avait commencé à l'aider. « Or maybe the doctor hit on you and you're embarassed. I must say you do have a nice ass, Father » Avec cette petite insistance sur le terme qu'il n'avait pas utilisé depuis un bon moment, en employant aussi son fameux ton un peu plus bas, un peu plus chaud, qui savait si bien titiller Nolan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    Mar 5 Juin - 19:48

Haven n'aidait pas. Il était même loin d'aider. Il lui pokait les joues comme un enfant, rigolait de sa condition. Véritablement, comme un enfant, qui profitait de la faiblesse de l'autre pour s'amuser et se marrer de lui le plus qu'il le pouvait. Nolan ne se contenta que de rouler des yeux, un petit sourire en coin pour démontrer qu'il ne le prenait pas mal. Ce fut la sa seule réponse. Il préférait ne rien dire, de peur d'avoir l'air idiot et balbutier, encore. Et puis il ne comptait pas inventer une histoire non plus, le mensonge n'étant pas dans ses valeurs chrétienne.

Il aurait préféré que le besoin d'amusement d'Haven aurait arrêté là. Mais en plus de l'aider, ce qui était bien, il l'emmerdait en même temps. Ce ton qu'il aurait aimé bien différent, qui venait chercher quelques petites battements de plus. " What about my face? Does it look that bad for my ass to steal the show? " Avec un petit rire, tentant de rediriger l'attention sur quelque chose de plus... Chaste. Il avait quand même brutallement réalisé la source de cette gêne, de ces petits battements, et de tout le reste. Un attachement particulier, le besoin d'avoir un peu de temps avec lui-même et ses réflexions.

Mais pour le moment, il se contenta de terminer sa petite tâche bien rapidement, pas comme s'il avait apporté une tonne de chose non plus hein. " The doc said you could leave when you're ready. Could be tomorrow too if you need more time, it's for you. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    Mar 5 Juin - 19:49

Haven avait eu un petit rire en voyant ce roulement de yeux, ce simple petit sourire en coin, laissant tomber le morceau bien qu'étant encore bien amusé de la chose. Il avait au moins l'avantage de ne pas trop étirer la sauce, de ne pas tomber dans l'excès avec sa petite moquerie. Il s'était contenté de retrouver son calme bien tranquillement, finissant de ramasser les derniers effets personnels qu'ils pouvaient avoir laissés dans la chambre. Sans oublier la petite peluche girafe. C'est au commentaire de Nolan qu'il avait relevé les yeux, cette fois empli de sérieux avec aussi beaucoup de douceur, de sincérité dans le regard. « No, it doesnt. Its quite beautiful »

Sans plus ni moins, lui offrant un tout petit sourire un peu bref avant de prendre son propre petit bagage et faire un petit signe de tête vers la porte. « I feel fine, we can go home now ... So I can sleep in my own bed, for the very first time ... » Un tout petit rire, un petit signe, d'ailleurs, qu'il n'était pas encore prêt à rentrer chez lui, que le terme "home" s'appliquait désormais beaucoup plus à l'église qu'à son propre chez-soi.
Ça faisait du bien de sortir de l'hôpital après ces jours passés enfermés, sa seule luminosité extérieure venant de la fenêtre de sa chambre. Ça faisait du bien, de mettre les pieds dehors, de respirer l'air frais et pur et se tourner vers Nolan avec un tout petit rire, comme un enfant qui découvre le monde. « Lucky me you saved my ass and I didnt go to jail .... I definitely need to be outside regularly or I'd go crazy ... »

Le retour fut bien tranquille, Haven semblant plutôt absorbé dans ses pensées. Il n'avait pas oublié le besoin de purifier l'église après ce qu'ils avaient fait, la promesse faite à Nolan qu'ils arrangeraient les choses. Il fallait simplement un plan pour tout faire, ce qu'il tentait d'élaborer tranquillement en chemin. Seulement, à leur arrivée à l'église, il était simplement trop content de retrouver l'endroit que tout cela lui sorti de l'esprit, alors qu'il accueillait joyeusement le fameux museau contre les balls, et offrant tout un tas d'amour au chien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    Mar 5 Juin - 19:49

Il commençait à douter de l'innocence d'Haven, avec des mots pareils, avec ce sérieux. Il n'avait rien ajouté, plutôt avait-il détourné le regard sous la gêne et certainement autre forme de sentiment. Un toussotement plus tard et c'était passé, ils pouvaient enfin bouger de là et se sortir de ces murs blancs et déprimants. Un adorable sourire s'était affiché contre ses lèvres, en comprenant qu'ils retournaient à l'église. Il faut dire qu'il était carrément heureux d'entendres ces mots, une petite chaleur qui se créait au creux de son ventre. La pensée qu'il aurait quitté pour son vrai chez-lui aurait en fait créé tout le contraire.

Le pauvre Nolan qui souriait encore, avec un sourire et rire un peu idiot, à réaliser qu'en fait, peu importe ce que pouvait bien faire Haven, aussi anodin soit-il que d'apprécier l'air frais, il allait éventuellement (et ce rapidement) le trouver adorable. Toujours ce même regard qu'il lui offrait, sans jamais en prendre conscience.

Un retour sans mouvements, effectivement, du moins jusqu'à temps que les portes ne soient ouvertes et qu'un chien plus qu'heureux n'en sorte. Il faut dire que la tranquillité des lieux était certes, une habitude pour lui, mais certainement pas ce grand vide, plutôt angoissant qui devait lui laisser croire à un abandon en lenteur. Son maître était venu passer quelques courtes heures à chaque jours, mais il partait encore et toujours sans donner de nouvelles pendant un bon moment. Terrifiant aux yeux d'un chien, sans le moindre doute. Haven avait eu droit à sa bonne dose d'amour, Nolan un peu moins car il le boudait. Un petit coucou et sans plus. " He's mad at me. Dummy. " Rien qui ne puisse profondément l'affecter. Pas qu'il n'en avait rien à faire, mais il savait qu'il finirait par lui pardonner dans les 24h à suivre maximum.

Nolan avait eue la gentillesse d'aider Haven à s'installer de nouveau dans sa chambre, déposer ses trucs. Des petits souvenirs qui remontent, mais qui pour le bien de la situation s'étaient estompés. " How are you feeling ? I mean, do you think you might need something to help ? Another pillow or anything like that ? " Toujours à vouloir qu'il se sente bien le petit Nolan. " It's not like I've got plenty of them, ya know... " Petit rire et air sarcastique, les autres chambres si vides, qu'il pourrait s'essayer à construire un château d'oreiller comme les enfants le faisaient parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    Mar 5 Juin - 19:50

Haven avait trouvé plutôt amusant le fait que le chien boude ainsi son maître pour l'avoir délaissé, ne pouvant malgré tout empêcher le petit sourire sur ses lèvres qui était aussi en partie car l'animal avait été laissé seul pour que lui, pauvre gamin perdu, ait de la compagnie plus qu'agréable. Caressant un peu plus le chien, il tenta de gentiment lui annoncer que son maître ne l'abandonnait pas, que c'était sa propre faute car il avait accaparé tout son temps en étant ainsi à l'hôpital. Comme si le chien allait en comprendre un traitre mot et changer d'opinion, bien entendu ...

De retour dans sa chambre, avec cette fois quelques trucs de plus à y disposer, alors qu'à son arrivée la toute première fois il n'avait rien avec lui, que les vêtements qu'il portait lors de l'évènement, qui avaient brûlé pour chasser le mal. Cette fois il avait quelques trucs à installer, dont la petite girafe qui eu sa place sur la table de chevet. Nolan était adorable comme à son habitude, disponible, toujours prêt à l'aider. Haven avait souri et avait en réalité accepté l'offre d'avoir un oreiller ou deux de plus. Ça ne pouvait pas faire de mal, question qu'il soit installé confortablement et ne remue pas trop pendant la nuit, pour ménager ses pauvres côtes. Il avait accompagné l'homme le temps d'aller les chercher, puis était revenu s'installer un peu mieux. Le tout fait, il avait esquissé un petit sourire. « Thank you again for everything ... Father Nolan ... » il y eut une petite hésitation, comme s'il avait tenté maladroitement de retomber dans la routine mais que pour une raison ou une autre, it didnt feel quite right. « You should take a moment for yourself now ... Get some rest. You've been with me all week, going out for me, bringing stuff for me ... You deserve your moment too now, Im doing good, you don't have to worry. I'll just sit here and pray a little, if that's alright with you, and tonight I'll cook, I promise, I owe you at least that »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    Mar 5 Juin - 19:50

L'effort était adorable, de tenter de convaincre le matou qu'il le boudait pour rien, de tenter de lui faire comprendre les choses et accélérer son pardon, ça l'avait bien fait sourire en coin. Au moins il avait essayé, c'était l'intention qui compte n'est-ce pas?

Ils avaient créé un nid de confort pour Haven, ce dernier désormais bien confortable. Une réponse à ce sourire, une petite chaleur. Qui s'était vite dissipé pour un peu de froid, à l'ouir des mots. Tout comme son petit sourire, qui semblait comprendre l'effort de retourner à la normale. Son âme ne le prenait pas si bien, comme si les moments passés ensemble n'avait pas tant de signification, comme si peut-être bien Haven tentait de remettre cette distance professionelle entre eux, maintenant qu'ils étaient de retour dans l'église. Nolan ne savait pas sur quoi arrêter ses pensées, se contenta d'hocher de la tête. Puis quitter les lieux sans mots dire, autre que ce petit mot, " Alright... " Des petits battement différents cette fois, des questionnement à n'en plus finir dans sa tête désormais trop occupée.

Il en avait profité pour prendre un bain et relaxer, avant d'être dérangé par un museau qui ouvra grand la porte. Bonjour l'intimité, mais bon c'était son chien adoré, pas de mal. Il avait compris que ce n'était pas la forme, venant l'enquiquiner avec un peu d'amour et d'inquiétude en sortant ce petit son de loup. Adorable. " Hey buddy... " Il lui parlait, avec ses petits sons, peut-être bien dérangeant ou inquiétant pour Haven qui ne devait pas être bien loin. " Don't worry, I'll be alright, I'm just a little down, I'm just thinking about a lot of things you know. " Une petite caresse sur sa tête pour tenter de le calmer. Mais il aimait ça parler décidément. " I promised God a lot of things you know. I have to do a lot of sarcrifices, for his love, for him. But what if I... What if I break one of them? I mean God is love. I huh... I don't know. " Il aimait bien croire que son chien lui répondait des conseils, en parlant de la sorte, avec ses petits aboiement et ses sons de loup. " I don't know what to do. I just think... I think I love him. " Un jappement, un petit roulement des yeux et une gêne évidente sur son visage. " Alright I don't think it. I know I do. I just don't know if it's alright or not... I just wish God could tell me. Or at least give me a sign. It's hard you know, I talk to him everyday, I ask for his advice and forgiveness, and sometimes I wish he could go down on earth and actually talk to me... " Une prière détrounée, un oublie de la porte grande ouverte, une crise cardiaque en relevant son regard pour voir qu'elle l'était. Une seconde et nouvelle prière pour souhaiter qu'Haven soit bien occupé et n'ai rien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    Mar 5 Juin - 19:50

Haven n'avait pas fermé sa porte de chambre au départ de Nolan. Il savait bien que l'homme ne viendrait pas le déranger inutilement de toute façon et lui laisserait l'intimité qu'il désirait pour tout simplement passer un instant de paix avec lui-même et avec Dieu. Il se contentait de prier un peu à sa façon, assit au bord de son lit, les yeux fermés et les mains jointes, à tout simplement s'adresser dans sa tête. En silence, en tranquilité, tentant de rester concentré bien qu'il lui parvenait désormais des sons du chien, non loin.

Au départ ça allait, il avait entendu quelques mots un peu étouffés à son adresse comme pour tenter de calmer ses petits sons, mais alors que l'animal baissait le ton, c'est la voix de Nolan qui lui paru désormais bien plus claire. Il savait qu'il n'avait pas à écouter, que ce n'était pas dans son droit et qu'il devait lui laisser son intimité. Il s'était même affairé à prier un peu plus fort mentalement, oui en essayant de hausser le ton de sa voix mentale, comme si cela allait fonctionner, le distraire de ce qui se racontait de bien croustillant de l'autre côté Il avait manqué quelques bouts, mais le soudain aboiement lui avait causé un sursaut et Nolan avait désormais eu toute son attention.

Il ne savait plus trop de quoi il parlait, mais il s'était levé. Peut-être mû par une sorte d'intuition, il s'était levé et était sorti de la chambre, commençant à avancer en direction de la salle de bain, dont la porte était ouverte, arrivant enfin dans le cadre de porte et osant tout juste passer sa tête. Okay. Nolan dans le bain. Great. « I think sometimes God wants us to do what we feel like doing ... I think sometimes God feels like we don't actually need his advice ... that we already know what to do, or what to think ... deep down inside ... »

Il avait eu une petite hésitation, mais il avança ensuite de quelques pas dans la salle de bain, refermant la porte derrière lui et commençant à retirer ses vêtements. Il ne parlait plus, ne demandait pas la permission, n'osant pas non plus le regarder franchement dans les yeux. Mais il osa par contre grimper dans le bain avec lui, se glisser dans l'eau chaude à ses côtés et relever enfin les yeux pour croiser les siens. Il y avait une grande vulnérabilité dans son regard, une certaine douceur malgré tout, alors qu'il esquissait un petit sourire presque timide. « We never talked about .... What happened between us ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    Mar 5 Juin - 19:51

La honte, aussi terrible soit-elle, poignante, qui le clouait sur place, et lui donnait l'impression de réchauffer lui-même le bain, vu son visage devenu bien rouge. Il paniquait intérieurement à l'idée qu'il ait tout entendu et ignorait totalement quoi faire. En plus de cette autre gêne de se retrouver dans une situation pour le moins particulièrement dénudé quoi.

Il écoutait malgré tout les paroles, détournant le regard un moment par besoin pour se calmer la température. " But there's a difference between knowing and wanting... At least I think. And in this case I don't know. " Il ne savait rien du tout. Autant dans sa situation, que de ce qu'Haven avait pu entendre, ce pourquoi il n'osait pas trop et ne prenait rien pour acquis. Un soupir plus tard, un regard qui se relève à l’ouïr de la porte qui se referme. Un regard qui s'accroche, qui observe, de la manière la plus douce qui soit. Il ne dévorait pas comme un lion affamé, il admirait, avec tout l'amour qu'il avait pour lui, ça il l'avait au moins compris. Un regard qui vous fait comprendre qu'on est une merveille, une personne bien spéciale, et non pas un humain parmi les autres sur cette Terre. Un désir différent de l'autre fois, une envie de possession qui touchait à plus que le corps, mais bien aussi l'âme. Jusqu'au tout dernier vêtements. Il avait compris la suite, ramenant ses jambes contre son torse pour lui faire de la place de l'autre côté. Et un peu pour cacher toute sa pudeur non pas littérale, mais figurative, devant cette situation. C'était une nouveauté qui lui était plutôt effrayante, et c'était bien évident aussi de son côté, tous deux partageant ce moment de vulnérabilité. " I know... " Il ne le laissa pas croiser son regard bien longtemps, son front finissant par trouver appuie contre ses genoux, lui permettant de se cacher en fait. " What did you hear exactly... ? " La peur un peu plus présente, le stress aussi. De parler de tout ça, et d'oser dire des choses qui allaient peut-être tout ruiner qui sait ou alors se prendre une déception qui lui serait difficile à digérer rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    Mar 5 Juin - 19:51

Il y avait une petite gêne des deux côtés, mais visiblement plus présente chez Nolan qui, après un petit échange visuel, avait doucement caché son visage contre ses genoux et échappé ainsi au contact. Haven avait eu un petit sourire, mine de rien, s'était un peu rapproché afin d'être capable de l'atteindre plus facilement sans devoir trop s'étirer. Et tout simplement, comme Nolan l'avait déjà fait pour lui, il se mit à lui caresser un peu le bras du bout des doigts. Il y avait quelque chose d'incroyablement doux dans la situation, dans ce moment qu'ils partageaient ainsi, nus tous les deux dans le bain, dans les circonstances ... et Haven attendit un instant avant de répondre, afin de ne pas briser cette petite transe douce entre eux.

Lorsqu'il repris la parole, c'était d'ailleurs pour tenter de rassurer Nolan. Le ton doux. « Barely anything. I tried not to listen, it wasnt very polite of me. I kind of heard that last part about wanting for God to give you better advice, or give you some kind of sign ... But not much else » Toujours cette même caresse contre son bras, avant d'imiter un peu sa pose, ramenant ses genoux contre lui, croisant les bras sur ceux-ci et y appuyant son menton. Il se permettait ainsi de continuer à le regarder, en lui redonnant un peu d'espace. « If I am too much, if I am trouble ... You can tell me, you know. I would understand. I can go, if you want or need me to » Pauvre Haven, encore à tout comprendre de travers, avec cette petite touche de tristesse dans son ton, bien qu'il faisait tout les efforts pour être compréhensif et respectueux. Bien sûr que cela lui ferait quelque chose, de partir ... De ne plus avoir Nolan toujours si près ... mais si tels étaient ses désirs ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    Mar 5 Juin - 19:52

Nolan ne chercha pas à fuir le petit geste de douceur, le laissant faire comme bon il le désirait. Un nouveau souffle un peu plus soulagé cette fois, cette peur un peu moins intense, tout comme ses couleurs. Il ne savait pas, du moins pas encore. Il en savait un peu plus sur la situation c'était déjà ça. " It's alright, I had my part in this too. Like I should've stay quiet and talk like my dog. " Un petit rire, sans plus toutefois.

Il aurait bien aimé un peu plus, mais ne comptait pas le dire en mots, le lien rompu, qui l'obligea à sortir de son nid. Un petit regard, bien gêné et adorable, un peu comme un enfant. Avant de changer un peu plus drastiquement à la suite des dires. Il ne comprenait pas en fait, ou du moins il comprenait tout le contraire. Peut-être bien aussi était-ce se qu'il espérait entendre de sa part, sa sortie de secourt. Et ça lui faisait mal en fait, d'entendre ça. Sa tête complètement à la vue désormais, son air qui voulait comprendre. " Is this... What you want me to say? " Il préférait demander, l'obliger un peu en quelque sorte à répondre à ses hypothèses, à les démentir s'il le faillait, plutôt que de prendre quoi que ce soit pour acquis. " Because if it's the case, I don't. And I don't know what I did for you to say such a thing. " Il ne comprenait pas, réfléchissait, et ne voyait pas. Il voyait plutôt tout son contraire. " You don't need to pretend anything, or invent something, you can just tell me what's on your mind. " Il en avait bien l'habitude des histoires inventés, des pots si largement tournés.

Il ne savait plus où la conversation s'en allait, perdant l'utilité de cacher ce qu'il pouvait ressentir. La peur avait fini par le quitter, la raison lui murmurant que dans un cas comme dans l'autre, ça ne changerait rien, ça ne ferait que retarder le résultat qui ne serait que le même. " You should've listen to the whole thing. You would've understand why I struggle so hard. I don't want you to go, but if you feel like it I would understand. No matter what I feel, it won't change anything. " Une respiration, un regard qui se tennait droit devant, avec courage, malgré les restes de couleurs qui restait sur son visage. Son regard qui change, transparent sur le reste, sur la suite. " I love you Haven. I know I do. I didn't come to the hospital everyday for fun, for friendship, but because I couldn't help it, I couldn't stay in my cruch. I needed to see you, to be with you. " Une nouvelle respiration, le lien du regard qui se brise, des mains qui passait sur son propre visage, l'ignorance de retour. " I never knew what love is, and I'm sorry if it creeps you out or anything. I'm not a creep, I won't do anything. And I'll understand no matter what you might feel or say. I don't wanna change your thinking, I just wanted to let you know what's on my mind and how I feel. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    Mar 5 Juin - 19:52

Haven n'avait jamais au grand jamais voulu faire passer la chose comme ses propres intentions. Il croyait sincèrement que peut-être Nolan aurait préféré qu'il parte, allez savoir comment il en était arrivé à ce genre de conclusion, et avait simplement voulu lui offrir une forme de porte de sortie si tel était le cas. Pourtant Nolan avait semblé presque blessé par la chose, lui demandant si réellement c'était là ce qu'il désirait, formulant assez clairement que ce n'était pas ses propres désirs, et Haven n'osant point interrompre sa lancée.

Il avait bien fait d'ailleurs, de ne rien interrompre. Car Nolan était tombé dans le coeur de la situation, avait enfin abordé les sentiments et les envies profondes, avouant des choses que Haven lui-même n'aurait pas encore été prêt à mettre en mots, bien qu'il savait au fond de lui-même que c'était bien là. Que c'était un peu tout pareil pour lui. Que ce qui se cachait derrière cette connexion immédiate, derrière toute cette bonne entente, c'était de l'amour, tout simplement. C'était plus facile d'écouter Nolan le dire en premier, se réconforter un peu ainsi sur le fait qu'il ne voulait pas le voir partir, et simplement laisser un sourire plutôt conquis étirer ses lèvres. L'homme ne le regardait plus, Haven s'était contenté de simplement attraper son visage entre ses mains, l'obligeant ainsi à relever les yeux vers lui, leurs regards se croisant avant qu'il ne se rapproche tout doucement pour un baiser. Un bon, long baiser. Puis il renchérit doucement avec un autre, avant de reculer suffisamment pour pouvoir plonger son regard dans celui de Nolan, sans lâcher son visage. « I don't want to leave. I don't think you're a creep, you're far from that, you've given me everything, from your trust and your help to your time and your love, and I can never express how grateful I am for that. I don't wanna go, I wanna stay here, with you, I don't want anything to do with my old life cause this new one, right here with you, is definitely a thousand times betters. I know I love you too. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piggy

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #336600

MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    Mar 5 Juin - 19:52

Il ne put voir son sourire, heureusement, car il se serait bien demandé ce qu'il pouvait bien faire là. Il n'avait personnellement, pas cette envie en particulier de le faire. Alors qu'il avait plutôt cette crainte de la réponse, ne sachant plus le moindrement à quoi s'attendre. Ça irait, il s'en remetterait éventuellement de cette charge d'émotions. Il retrouvait son souffle un peu plus normal suite à cet élan d'angoisse, mais certainement pas pour bien longtemps. Des doigts contre sa mâchoire, qui l'obligeait à rertouver son focus sur Haven.

Qui ne fut lui de même, pas pour bien lontemps. Un baiser qui ne fut pas bref, chargé de plus de signification que la dernière fois. Il n'était même pas le moindrement perturbée, ne cherchant pas à le refuser. La bête ne le contrôlait pas, il restait Nolan, qui était cette fois en amour. Il avait glissé ses doigts dans le cou d'Haven, cherchant plus de contact, sans pour autant chercher plus que ce simple baiser.

Et ce sourire qu'il n'aurait pas compris du premier coup, il le partagea complètement, attentif plus que jamais. Il croyait voir et entendre là, le signe de Dieu qu'il avait tant demandé un peu plus tôt. Un signe que ça allait, qu'il pouvait se le permettre, qu'il n'y avait rien de mal. Il avait l'impression d'enfin ressentir un peu plus purement l'amour de ce dieu qu'il priait tant. De la pureté, un bonheur qui le traversais en entier, et qui ne semblait pas près à partir de si tôt. Le reste ne comptait pas pour lui, à savoir s'il pouvait toujours pratiquer, les conséquences, etc. Il prendrait les choses une à la fois, et ils verraient ensemble, tous les deux. Il ne se gêna pas pour retourner à la charge à la suite des mots, entre bonheur et amour pour se donner à lui en tant que Nolan, en tant qu'amant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Haven n' Nolan    

Revenir en haut Aller en bas
 
Haven n' Nolan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Signature de contrat - Owen Nolan
» Samuel Nolan
» NOLAN ϟ le héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut.
» Nolan | I will always survive.
» Nolan ROUX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brickface :: We are free :: Nos Rps-
Sauter vers: