AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:05

Emery n'avait pas eu le courage d'affronter Rosalia. Il se sentait complètement ridicule, ne voulait même pas voir son visage alors qu'elle le regarderait, sachant pleinement qu'il n'avait pas fini la nuit dans sa chambre, qu'il l'avait passée ailleurs et que par son simple air et les larmes présentes, elle comprendrait. Il ne voulait pas devoir affronter cette situation. Il savait bien, qu'elle serait de son côté, qu'elle lui donnerait l'amour dont il avait besoin et le support sans le réprimander, mais il ne pouvait pas. Peut-être qu'il avait honte. Peut-être qu'il avait juste trop mal. Mais il était parti sans rien lui dire, à marcher tout seul dans la rue, en larmes, jusque chez lui. Il n'avait même pas donné signe de vie à Luke. Il ne voulait voir personne, voulait se rouler en boule sur son lit et se laisser mourir de chagrin jusqu'à ce que la douleur passe.

Il n'avait pas eu l'opportunité d'en mourir. Peut-être s'était-il endormi, fort probablement, car c'est la sonnerie de son téléphone qui le tira de sa léthargie et il lui fallu bien un instant pour réaliser ce qu'il se passait. Passant une main sur son visage, tentant de frotter les traces de larmes qui avaient séché sur ses joues et le démangeaient, il farfouilla d'une main dans les couvertures pour trouver son téléphone et enfin pouvoir répondre à l'appel. Son ton était peut-être un peu pâteux, un peu à moitié endormi, alors qu'il prononçait un hello. En entendant la voix au bout du fil, en reconnaissant l'individu qui l'appelait, il se redressa aussitôt un peu plus dans son lit et passa vigoureusement un main dans ses cheveux, tentant de se réveiller un peu plus et d'être plus alerte. « Of course, of course Im sorry, I do have time, just give me a second ... » Le voilà qui sautait hors du lit, passait un peu d'eau sur son visage et puis revenait s'y asseoir pour poursuivre cette conversation, qui serait sans doute chargée, à entendre le ton de cette voix au bout du fil. « So ... What happened ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:06

Soulagement, il avait du temps pour lui. Ça l'aiderait certainement à se calmer, à retrouver ses repaires. Mais pas là, maintenant, alors qu'il se trouvait sous une forme d'était de choc. Il patientait les quelques instants que le jeune homme avait eu de besoin, mettant en ordre ce qu'il aimerait bien dire. Il lui aurait certainement fallu plus de temps. Sa voix avait changée, pour se casser aux premiers mots, sous le flot d'émotions qui le parcourait à cette idée de parler des événements. « I... I fucked up! I ruined all my damn chances. I made him cry again. And for good this time. » Comme quoi il lui avait fallu en parler, pour qu'il réalise pleinement ce qui s'était produit, ce qu'il avait fait. « Remember? When you told me to tell him... Or do something to... Well... » Il espérait qu'il comprenne, car niveau claireté c'était franchement raté. « I did... But... All in the wrong way. I... He came with his boyfriend and... I don't know but I got do damn angry at him. And then I got drunk and... » Silence. Comme s'il n'arrivait pas à mettre les mots, comme s'il avait besoin de temps. « I just jumped on him. Kissed him like a damn animal and it ended up well... Ya know. We did things... But this morning I just... I can't. I just can't. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:07

Comme à son habitude avec cet homme, Emery prenait le temps de patiemment écouter ce qu'il avait à raconter, et tentait de mettre de l'ordre dans tout cela. Ce n'était pas la première fois, il avait été là à de nombreuses reprises, devenait un peu ce point de repère pour cet inconnu qui avait parfois du mal à gérer seul, à tout comprendre de lui-même, et avait besoin d'une petite poussée dans la bonne direction. Emery y arrivait généralement bien. Mais cette fois, cette fois ... il était un peu à court de mots.
Il était un peu à court de mots, car en petit état de choc lui aussi. Parce que la situation ressenblait en tous points à ce qu'il venait de vivre le matin-même, cet évènement qui l'avait émotionnellement ruiné, avait fait de lui un naufrage, le petit bateau en morceaux qui n'a pas résisté à une énième tempête. Une de trop. C'était trop pareil, trop prenant pour qu'il soit capable de répondre dans l'instant suivant, son souffle lui était arraché par la poigne de la douleur qui serrait sa poitrine dans un étau. Ce ne pouvait pas être lui. Ce ne pouvait pas être vrai.

Il devait être là pour lui. Peu importe qui, peu importe pourquoi. Il devait passer par-dessus lui-même et se centrer uniquement sur l'autre. Même si ses joues étaient de nouveau humides, même s'il faisait tous les efforts du monde pour ne pas le laisser transparaître dans sa voix. Son ton était calme alors qu'il reprenait « How did it make you feel to see him with his ... boyfriend ? You said you were angry. Have you ever ... stopped to think about why, it made you feel that way ? »

Il tentait de dégager du sens de ses mots. Des émotions, plus claires. Il voulait l'amener à réfléchir, à s'expliquer le pourquoi du comment, et peut-être mettre en mots ce qui se bousculait partout en lui. Tirer un sens de tout ça. « And ... How do you feel, thinking that it might be over for good ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:08

Il avait la bonne question, comme toujours. Celle qui le poussait à réfléchir, qu'il le veuille ou non, qui venait le travailler. Il y avait ce long silence, entre celui qui ne savait pas quoi répondre vraiment, et celui qui ne voulait pas vraiment avoir une réponse. Son mental n'était peut-être pas complètement prêt pour ça. « I... I don't know? I mean I guess it was my homophobic side. Or maybe... It's just... Fuck why did we even did this? It's not okay, he's taken. By a fucking duche. » La colère était remonté, sans qu'il ne sache pourquoi, pas encore, toujours avec cette vulnérabilité dans sa voix, remplie d'émotions. Un autre instant de silence un retour en arrière sur ce qu'il venait de dire. « That's not true... I'm sure the guy is fine. I'm sure he doesn't make him cry everytime he sees him. » Un soupir, une tentative un brin désespérée de reprendre contenance, en vain. « I don't know either... It's not that easy you know. There's so many sides to look at. The one that says it's a good thing for him, because I'M the duche. The onther one that says again that it's a good it because damn, it just can't be, not at all. I'm not... I guess I'm not... Ready for that. I'll never be in fact. I just really can't be. Litteraly. I'll loose my damn head if I do...»





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:09

Emery ne savait plus que penser. C'était plutôt évident, désormais. Le portrait très clair, avec l'histoire de petit ami, de colère, de drunk kiss and things happening... et avec les nouvelles paroles rajoutées par l'homme, il comprenait de plus en plus, confirmait ses doutes. Steven lui avait offert presque le même discours lorsqu'il l'avait rejeté ce matin. À propos du fait qu'il serait mieux avec Luke, que lui n'était que bon à le faire pleurer et à tout ruiner et qu'il n'était pas un bon gars pour lui. L'évidence lui sautait au visage et lui brisait le coeur. Une partie de lui avait envie de pleurer et hurler que c'était lui, au bout de la ligne, mais une part plus grande, plus rationnelle, se disait qu'il s'agissait là d'une opportunité de faire d'une pierre deux coups. En apprendre un peu plus sur le pourquoi de l'attitude de Steven, et par le fait même, tenter de le raisonner sur ses fausses croyances. C'était peut-être sa chance de ... rattraper les choses. La dernière. C'était déraisonnable, la chose logique à faire serait de lui donner quelques conseils banal et raccrocher, et non pas s'impliquer émotionnellement mais ... il ne pouvait s'en empêcher. Son petit coeur de con ne lâchait pas prise, même après toutes les fractures qu'il se recevait.


Il ne l'avait jamais entendu comme ça. Sa voix si fragile, toute cette émotion à travers celle-ci, et pas seulement la colère. C'était sa chance. Il devait pousser un peu plus loin. Et ... faire ce qu'il s'était donné la mission de faire. L'aider. « If I understand right ... and correct me if Im wrong but ... You're tortured between culpability you feel towards him, the desire not to hurt him any more than you've already have .... and the fear of commiting yourself and the consequences that could come with it ... »

Il tentait de raisonner la situation, mais avait cette impression que des éléments lui manquaient. « ... When you said you'd loose your head .... what do you mean exactly ? éè »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:10

Bingo, il venait de mettre le doigt dessus. Les mots qui lui manquaient tant, l'ordre dans tout ceci, l'homme venait de lui donner une partie de ce qu'il ne comprenait pas. C'était un bon morceau du puzzle, de comment il se sentait à l'intérieur de lui-même. Un beau mélange de tout ça. Un peu de temps pour digérer tout ça, à réfléchir encore au sens avant de le confirmer. « Yeah... I guess it's... Something like that. » Changement subit d'idée, la faute à son mode de pensé, programmé depuis sa jeunesse. « Or maybe it's just plain hate. I.. No. It's so wrong. The idea of being with a guy doesn't work at all... Not for me. » Ça sonnait plus comme une contre attaque qu'une philosophie profondément ancré chez lui. Quelque chose de complexe, mais on pouvait deviner qu'il avait vraiment, vu juste, vu sa réaction un brin sur la défensive.

« Well I'll loose it. Like my father is gonna take something really sharp, put all his energy and chop my head off in one critical hit. That's all. He won't care if it's illegal or not. His damn son can't be a damn mistake. He gotta be a man, a real one. I can't be scared of the dark, I don't have the right to cry even if my mother died, I have to shut up even if the pain is real and so damn intense. I have to be the man. I have to make all the sacrifice in the world. I can't love what I truly want. » Steven avait abruptement cessé de parler, suite à ses derniers dires. Comme si son volcan de l'inconscient venait de tout sortir. Il ne se sentait pas bien, loin de là. Il avait mal a coeur, à la tête et ignorait toujours ce qu'il devait faire. Se calmer en premier, certainement, respirer profondément et retrouver sa normalité. « And I'm not... a real man. I escaped from home and I'm not sure I'll go back. I don't wanna face my sister, even if a real man always face his problems head first without thinking. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:12

Cela faisait du bien de l'entendre admettre, prononcer qu'il avait sans doute raison et que c'était probablement quelque chose du genre qu'il ressentait. Emery avait eu une petit sourire entre ses larmes, le pauvre poussin, et l'avait presque aussitôt perdu à la correction de Steven. Une partie de lui savait que ce n'était qu'une réaction défensive comme il en avait souvent à son égard, dans sa protection de sa supposé hétérosexualité, mais une partie de lui avait aussi eu mal. Il parvenait malgré tout à comprendre qu'il avait touché un point sensible, par la forte réaction, mais s'abstint pour l'instant de le mentionner.

C'est plutôt la suite qui vint le chercher, droit au coeur et accentuer les larmes qui coulaient sur ses joues. Probablement qu'à ce point, l'homme pu l'entendre renifler, juste une petite fois, une tentative de se contenir qui ne fonctionnait pas trop. C'était venu le toucher, à des points plus profonds qu'il ne l'aurait cru. Un père pas très tolérant, il avait connu dans son enfance. De savoir que Steven vivait ce même genre de pression ... sans doute même pire ... c'était désolant, c'était touchant. Ça expliquait beaucoup de choses. Le condtionnement à refuser toute homosexualité, dans la crainte des représailles, condamner ce qu'il était pour rentrer dans un moule préconçu par le paternel qui dictait son existence à la lettre. C'était douloureux. Il ne voulait plus qu'une chose, et c'était de l'en libérer. « ... and what do you think of that ? Your father's definition of what a real man is? Dont you think it'd make more sense for a man to have the right to be vulnerable ? To have the right to cry, when he's sad, when he feels pain ? That maybe ... only a real man would have the courage to admit these emotions, and only the coward would hide them ? »

Il y eut un petit moment de silence. Il ne voulait pas trop le bousculer, et savait que c'était pourtant probablement ce qu'il était en train de faire. Malgré tout, il savait que c'était des choses qui devaient être dites, ne serais-ce que pour semer le doute chez Steven, le faire réfléchir. « Your mom ... were you close to her ... ? .... you know, its okay to cry ... Just between us, no one will know ... if you need to let go of anything ... Its okay to be angry because you feel helpless in your situation ... Its okay to feel emotions, its okay ...»


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:13

Un reniflement qui n'avait pas le moindrement attiré son attention, son inconscient certainement persuadé d'allergies quelconques, loin de se douter à qui il pouvait bien parler. Il attendait avec patience les bons mots qu'il avait souvent, pour le remettre sur le droit chemin et non la panique émotionnelle. Mais pas ce soir, pas aujourd'hui. Rien n'allait aujourd'hui, décidément, pas pour lui. Il l'avait perdu au don't you think, Steven se sentant plus brutalisé qu'autre chose à la suite. Il voyait la le jugement, de A à Z de sa personne. Il détruisait ses valeurs apprises, les dénigrait à ses yeux, allant même jusqu'à lui dire qu'il était en fait un lâche. Plus loin du compte encore que ce que son père définissait comme être un vrai homme.

Il n'était pas arrêté là, malheureusement, continuant, mettant l'accent sur la mauvaise chose, qui ne faisait qu'activer une nouvelle fois son volcan intérieur. La colère, qui venait de sortir et cette fois dirigée vers un autre individu. « Are you serious?? You give me THAT crap? That kind of advice comming out of a bad psychologic book? » Ceci, n'était que le début de sa crise. «I called for HELP. Because I actually NEED help. I'm fucking lost, I don't know what to do, I tell you something so damn BIG that maybe my own sister doesn't even know and you JUDGE ME ?? And brutalize me with your damn words and so damn perfect way to see the world? »

Il parlait de pleurer, peut-être allait-il parvenir à le casser de cette façon. Car son état premier avait empiré, l'effet complètement contraire était arrivé. Sa voix qui s'était de nouveau cassé, sous la colère cette fois. « Well don't expect me to change! Everybody does and think it's fucking easy to do so but it's NOT the case. Fuck. Off. I thought you understood me, but hell you don't. » Et plus rien. La ligne avait été raccrochée, brutalement, sans aurevoir ni rien. Le téléphone en lui même ouvert pour en enlever la batterie pour avoir la paix de toute civilisation.

Il ne retournerait pas chez lui. Pas ce soir ni demain. Peut-être un jour... Peut-être pas... Il comptait bien disparaître en cet instant, s'éloigner de tout ça pour retrouver son air.


Fénéé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:30

I have so many flaws ...

Se faire raccrocher au nez comme ça avait été dur, Emery n'allait pas mentir là-dessus. Il avait compris qu'il l'avait vexé, le plus jeune avait mal pris la chose et trouvé sa réaction un peu exagérée, au final c'était comme un second rejet dans la même journée et, même s'il comprenait désormais la situation, ça faisait mal quand même.

Il n'avait pas eu le temps d'avoir mal longtemps cependant. À peine le lendemain qu'il avait des nouvelles de Rosalia, lui disant que son frère n'était pas rentré dormir à la maison, et qu'elle n'avait toujours aucune nouvelle de lui. Emery n'avait pas voulu lui dire qu'il avait parlé à Steven la veille et que la conversation ne s'était pas très bien terminée ... Il avait tenté de la rassurer, lui dire qu'il n'était surement pas bien loin et qu'il reviendrait bientôt ... Mais ses mots n'avaient pas suffit. Elle ne se calmait pas, et Emery avait bien vite réalisé qu'il devait prendre les grands moyens: se présenter chez elle avec un sac à dos bien rempli de ses effets personnels pour camper là-bas aussi longtemps qu'il le faudrait. Il était réellement prêt à tout pour sa meilleure amie, c'était là une des meilleures façons de lui démontrer son soutien, et il ne comptait pas la laisser tomber.

Il avait cuisiné pour elle, tenté de l'impliquer dans l'aventure rocambolesque qu'était son talent -koff koff- culinaire. Il avait tenté comme il le pouvait de lui changer les idées, de faire le pitre et de lui faire des tresses, de jouer à se déguiser pour elle et porter ses vêtements et les outfit qu'elle lui choisissait. C'était pour le jeu, au final cela fonctionnait assez bien. La nuit venue, ils s'étaient couchés les deux dans le même lit, collés collés, à se serrer dans leurs bras alors qu'Emery tentait de la réconforter du mieux qu'il le pouvait, lui offrir du soutien et une présence ...

Il faisait de son mieux le pauvre, mais avec les jours qui passaient, cela devenait de plus en plus difficile. Même lui commençait à avoir ses propres inquiétudes, de ne jamais revoir Steven entre autres, que son départ soit définitif. Il ne savait plus quoi faire pour changer les idées de Rosalia, n'avait plus de mots rassurants et lui-même commençait à ne plus y croire. Il en était presque rendu à prier, lorsque la porte s'ouvrit enfin, ENFIN, au moment où ils ne l'attendaient plus ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:30

Steven avait perdu la notion du temps, le téléphone loin de lui, la simple envie de vivre et changer d'air, de vivre dans le déni autant qu'il en ressentait le besoin sans penser à nul autre que lui même. Vivre, tout simplement, au jour le jour et faire ce que bon lui semblait. Pas toujours très bon pour la santé en fin de soirée, mais il avait un brin voyagé dans le coin de pays, son regard qui découvrait d'autres endroits, à quelques bonnes heures de chez lui. Ce fut la fatigue de ses quelques jours qui lui fit rebrousser chemin, la réalisation du vide de sens de ses agissements, de sa petite soeur qui devait certainement être morte d'inquiétude. Il n'avait toujours pas réouvert son téléphone, il attendrait une fois rendu chez lui pour ce faire. Peut-être bien, après s'être tapé une bonne sieste et dormir comme jamais auparavant. C'était son plan de match. Rester en mode huître, ne rien raconter, simplement rassurer sa soeurette et rapidement tourner la page.

Il était loin de se douter qu'elle ne serait pas seule. En même temps, il semblait être quand même complètement inconscient de l'importance majeure que pouvait avoir Emery aux yeux de sa soeur. Une sorte d'âme soeur en terme d'amitié. Certainement car des que tous les deux se trouvaient ensemble, il s'effaçait du tableau pour les laisser dans leurs moments de joies, pour éviter de passer son temps à les juger et faire quelque chose de plus productif.

Disons qu'il avait quand même, une tête de merde. Un air marmoréen malgré ce petit soulagement de retrouver son chez soi. Il ne tentait même pas de rentrer en silence, ayant voté pour le mine de rien, sachant bien que de toute façon, un humain viendrait vers lui. Soit pour lui crier dessus, soit pour lui donner de l'affection. Il n'en avait sincèrement pas la moindre idée. Il s'était contenté de rentrer la clé dans la porte, de l'ouvrir pour déposer bêtement ses choses au sol et continuer son chemin. Le pilote automatique un brin activé, alors que ses pas se dirigèrent vers la salle de bain.

Ça s'était son plan. Ce qui arriva en fut complètement autrement. On le réveilla subitement, on l'étouffait sous une prise de l'ours étrangement affectueuse. Y'avais de l'amour et de la haine dans ses paroles. Sa petite soeur qui le maudissait d'être partie, mais qui lui disait en même temps qu'elle l'aimait, qu'elle lui avait terriblement manquée. Elle n'était pas réellement morte d'inquiétude, mais elle tentait presque de le tuer lui. Pour une fois ça ne le dérangeait pas, il lui redonnait l'amour dont elle semblait avoir grandement de besoin, et n'avait su quoi dire d'autre que : « I'm sorry... » Que pouvait-il, réellement dire de plus ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:31

Un retour qui n'avait décidément pas passé inaperçu, Rosalia s'était élancée et avait coincé son frère dans toute une étreinte presque violente, qui traduisait amour et haine, inquiétude et soulagement. Emery était resté à l'écart et s'était contenté de regarder de loin, sans commenter, sans s'incruster; il ne voulait pas gâcher le moment frère et soeur qui s'était instauré, ni s'attirer les foudres de Steven, qui n'était peut-être pas dans la meilleure des humeurs pour lui faire face ... vu la façon dont ils s'étaient laissés la dernière fois, avec un départ assez froid merci et des larmes à peine retenues de sa part. Rosalia prenait de toute façon toute la place, et Steven ne se plaignait pas, s'excusait, lui redonnait l'amour dont elle avait besoin. Malgré qu'Emery ait fait tous les efforts du monde, il ne pouvait compenser la présence de son frère ...

Rosalia refusait presque de lâcher. Même si Steven avait l'air de celui qui aurait voulu passer un peu plus incognito, qui ne souhaitait qu'une bonne douche et une bonne nuit de sommeil, elle ne délaissait pas son étreinte. Ce fut finalement Emery qui s'avança tranquillement, posa doucement une main sur l'épaule de la jeune femme pour attirer son attention et l'attirer vers lui avec un mince sourire bref. « Let him breathe, Rosie ... He'll still be here in the morning ... » et il releva les yeux vers Steven à cela, comme lui intimant silencieusement d'y être, avant de passer délicatement ses doigts dans les cheveux de la jeune femme en rebaissant son regard sur elle. « Im sure he's tired .. Lets give him some space, alright ? »

Si Steven avait déjà douté d'Emery, il pouvait voir à l'instant même son côté caring, qui tentait de se montrer correct envers lui, de commencer à réparer un peu à sa façon les pots cassés, en lui offrant la paix dont il avait sans doute besoin pour que les choses reviennent à la normale. Il n'avait pas insisté à lui parler, pas encore, pas tout de suite. Il le respectait dans son rythme. « Yeah, you better be, you ugly monkey » oh, une Rosie taquine mais sérieuse à la fois, qui tournait le tout à la blague mais dont le ton laissait entendre qu'il était mieux de ne pas lui refaire un coup pareil de sitôt.

Rosalia s'était doucement défaite de son étreinte et avait pris le chemin de sa chambre sans réellement l'attendre. Emery s'apprêtait à suivre mais s'arrêta soudainement, osant se tourner quelque peu vers Steven, se mordant la lèvre avant d'oser. « ... I meant what I said about giving you some space ... but I'd like to talk ... Only if you dont mind. I mean a calm discussion. No tears, I promise »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:32

De l'air. Il n'était pas contre cette idée du tout. Il aimait sa soeur, il respectait son besoin d'amour mais malgré le fait qu'il soit revenu pour retrouver son chez soi, pour la retrouver, il préférait toujours encore garder son mode huître. Une présence qui lui signifiait qu'il n'était pas perdu dans se vaste monde, mais qui en arrêtait là. Il avait envie d'une douche, il aurait préféré devoir faire face à la population le lendemain matin. Étrangement c'était Emery le premier qui semblait l'avoir compris. Cet homme qui aux dernières nouvelles, n'avait pas la moindre idée de comment Steven fonctionnait, qui ne l'avait pas compris, résultant d'un froid terrible, d'un pont coupé de manière sèche sans possibilité de réparation.

Certainement que ça ne durerait pas, un truc passager sans plus ni moins, s'était-il dit. Au final il avait eue rien de moins qu'une petite pique de la part de sa soeur, toujours pas un mot de sa part, qu'un sourire en coin en réponse. Rien de rassurant, en vrai, mais il ne comptait pas repartir dès le lendemain matin. Il avait trouvé un moyen, certes malsain, de vivre avec tout ça.

Il se retrouva de nouveau seul, du moins, presque. Il n'avait pas accordé grande attention au jeune homme, ne suivant que brièvement son mouvement qui emboîtait le pas de sa soeur. Il s’apprêtait à suivre son propre chemin, mais un élément perturbateur vint changer la suite des choses. Il voulait parler, ce qui n'était pas le cas de Steven. Conversation calme et sans pleurs ne voulait pas pour autant dire qu'elle serait positive. Il n'avait pas envie d'en entendre d'avantage sur cette histoire. « About what...? There's nothing to talk about Emery. We all know it's gonna end pretty bad. I'll be a rude homophobic asshole, because that's surely the sticker you put on my face, I'll make you cry. You know I will. » Il ne semblait pas y avoir le moindre espoir, pas pour lui du moins, pas dans son regard et son être qui semblait terriblement renfermé. « We both see the world from a different point of view. You can't understand me, I don't think you ever will, because you don't know what I've been throught. But I can't understand you either, I can't see the world like you do... »

Évidemment qu'il avait tort. Tort de penser que tout avait été dit, réglé, bien au contraire. Il se refusait plutôt d'accepter les premiers faits par Emery, pour tenter de mettre de l'ordre dans tout ceci, de retrouver, peut-être, un semblant de neutralité. « What else is there to talk about... » Ce n'était pas une véritable question, plus une simple constatation, le tout dit sur un ton si calme, si lasse, alors que ses pas lui firent reprendre le chemin de la salle de bain.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:32

Si Emery avait espoir que son attitude plus passive aurait donné à Steven l'indice que c'était un moment idéal pour une conversation, l'homme n'avait pas saisi l'opportunité. Il n'en avait pas envie. Il le lui laissait bien savoir, s'attardant au mauvais, aux risques que cela dégénère, qu'il le fasse pleurer de nouveau. Il se refusait d'entrevoir que les choses pourraient au contraire aller mieux pour eux. Qu'une conversation était nécessaire pour briser ce malaise et mettre les choses au clair. Il aurait pu le reprendre à ce sujet, s'obstiner que non, ça ne finirait pas forcément si mal, qu'ils pouvaient faire l'effort de se comprendre et que forcément, ils y arriveraient un jour. Il aurait voulu, mais ce n'était pas une bonne idée. Il avait gardé le silence, le regardait avec une mine un peu attristée, peut-être. L'avait laissé partir vers la salle de bain.

Ce n'est pas pour autant qu'il abandonnait. Il s'était donné la mission d'avoir une conversation avec lui. Après avoir réalisé au téléphone ... il ne pouvait plus garder cela sous silence. Le plus longtemps il le ferait, le pire ce serait, pour lui, pour Steven, pour eux deux. Il ne pouvait pas l'abandonner comme ça, en mauvais termes avec lui, et en mauvais termes avec cet homme au téléphone, qui l'écoutait, le conseillant ... et qui avait fucked up.
Alors il s'était rendu dans la chambre de l'homme, pendant que celui-ci était sous la douche. Il était entré sans sa permission, s'introduisant quelque peu dans sa vie privée, faisant lentement un rapide tour de l'endroit, chose qu'il ne s'était pas permis de faire, ou n'en avait pas eu le temps, la seule fois où il s'était retrouvé ici ...

Puis il s'assit sur son lit, tranquillement, sagement. S'assit en indien, et attendit son retour.
Ils auraient cette conversation


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:33

Steven croyait que le tout avait terminé là, la tête un peu plus libre, sans cette pression de parler. Et il n'avait qu'une seule envie en cet instant, qui n'était rien de moins que de se relaxer sous un jet d'eau bien chaud. Il avait prit son temps, un peu plus de luxe, avant de se préparer pour la nuit. Dormir dans son lit, recommencer à vivre dans son train-train quotidien comme avant. Bien séché, mais pas habillé, la loi du moindre effort quoi, il avait abandonné ses vêtements sur la sécheuse pour se contenter d'une serviette autour de sa taille, dirigeant ses pas vers sa chambre.

Une surprise l'y attendait, et il lui fallu un moment avant de le réaliser. Trop perdu dans sa bulle et dans sa tête. Il avait fait le saut, en avait presque perdu sa serviette qu'il rattrapa avant que trop ne soit dévoilé, le rouge montant à ses joues. « What you doing here... ? » Fausse question, répliqué sous la surprise plus qu'autre chose. Car il avait rapidement fait le lien, deviné qu'il était bel et bien là pour lui parler, qu'il n'aurait pas le choix. « Just look around a few sec please... » Il allait au moins prendre la peine de s'habiller un brin, pour son propre bien, pour qu'il soit plus à l'aise et ne passe pas le 3/4 de ses pensées à fixer sur le fait qu'il était presque a poil devant Emery. Une paire de boxers avait fait l'affaire, Steven allant rejoindre le jeune homme sur son lit par la suite. « I guess it's really important, so go ahead and tell me what's on your mind. » On pouvait voir qu'il n'avait pas envie de parler, pas le moindrement, mais qu'il faisait malgré tout des efforts pour prendre le temps de l'écouter. Plus vite se serait fait, mieux ça serait, right


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:34

Lors du retour de Steven, la colère qu'il aurait peut-être pu attendre n'était pas venue. Il l'avait certes surpris par sa présence, fait sursauter, mais l'homme n'avait pas démontré d'agressivité envers lui et Emery avait prit le tout comme un bon signe. Il s'était gentiment détourné alors que l'homme se trouvait quelque chose à se mettre, conscient que ce n'était pas le moment de risquer un regard, de penser à l'homme quasi à poil dans la même pièce que lui; pas maintenant, pas alors qu'ils étaient en assez moyen termes et devaient discuter. Cette petite marque de respect exécutée, il s'était de nouveau tourné vers Steven lorsqu'il avait senti le poids s'ajouter sur le lit et avait compris qu'il avait terminé. Bon, il n'était pas bien plus vêtu, mais c'était suffisant, ce devrait l'être.

Même s'il n'avait pas l'air ravi de l'écouter, il le faisait, et Emery n'avait pu s'empêcher de sourire un peu, doucement, à la chose. « Thank you ... » Un petit instant pour rassembler ses idées, pour trouver par où commencer. Même s'il avait retourné la chose dans sa tête des milliers de fois, pratiqué différentes façons d'aborder le sujet en prévision de cette conversation, toutes ses idées s'embrouillaient et laissaient son esprit confus, face au réel moment. Bravo, petit con. Enfin, une grande inspiration, puis il amorça avec un « Im sorry for my attitude the other night. It wasnt respectful. Yes, I was hurt, yes I like you a lot and it made me sad to think it was a one time thing for you but .... You have your reasons, and I need to respect them »

Il eut un mouvement vers l'homme, comme s'il avait envie de prendre sa main, mais se ravisa au dernière moment, posant plutôt sa main sur sa propre cuisse avec un petit raclement de gorge. Il évitait son regard à présent, conscient qu'il mettait le pied sur un terrain glissant. « Im also incredibly sorry ... for something else. You know, this guy you used to call, and talk with .... I ... I wish there was a better way to say this, but ... that guy ... is me. Im sorry, I know I should have told you earlier, but the truth is I only discovered if myself the last time we spoke, when you hung up on me ... I swear I had no idea, but now that I do, it's only fair that I tell you ... »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:35

Il le remerciait de lui donner ses oreilles, et la seule chose qui vint à l'esprit de Steven était que ça ne sentait pas bon. Comment, a quel point, il n'en avait pas encore la moindre idée. Une chose était certaine, ce n'était pas l'heure des blagues, des commentaires déplacés. C'était l'heure du silence pour sa part, de la patience. Il n'avait pas dit le moindre mot, surpris en premier pour les excuses qu'Emery lui faisait, à lui. Il s'attendait plutôt au contraire pour tout dire. Il se méfiait toujours des gens terriblement calme et paisible lorsqu'ils avaient quelque chose de sérieux à lui dire. Parfois ça allait, mais la majorité du temps c'était mauvais signe et une claque n'était pas trop loin derrière les paroles.

Quoi que cette fameuse claque, n'était pas loin derrière, effectivement. Mentale pour cette fois, à la suite des dires d'Emery. Steven qui se retrouvait devant un énorme puzzle commençait à assembler les pièces les unes après les autres, restant dans son silence, sous le choc de la nouvelle et de son flot d'émotions qu'il n'arrivait pas a décrire. Heureusement pour le jeune homme, il était trop épuisé pour les vivres, à leurs pleines capacités. Il se contentait du silence, ses deux mains cachant son visage, derrières lesquelles tant de chose se produisait mais que personne ne pouvait voir. Il était dans sa bulle explosive, et il ne fallait pas le déranger, il ne fallait pas bouger, il fallait attendre. Le volcan, ce foutu volcan qui s'était arrêté sur le mensonge et la trahison, mais la raison venait l'apaiser. Il ne savait pas. Il ne le savait pas le moindrement que c'était lui, et venait de lui dire aussitôt qu'il avait eue la chance. Étrangement que cela puisse paraître, ça lui rendait la tâche moins difficile, son néant devenu un peu moins sombre, un peu plus clair.

Il avait fini par prendre une grande respiration, un soupir, signe comme quoi ça allait mieux, que le gros choc était passé et qu'il digérait doucement. « I... Okay... » Il était toujours sans mot, cherchait un peu comment mettre ce qu'il avait en tête, en mots. « Makes my life easier I suppose... In a way... » En bien ou en mal, on n'en avait pas encore la moindre idée. On pourrait croire en mal, puisque dans les deux cas, la dernière conversation avait mal terminée. « I... I guess you understand why now it's so complicated, at least... » Il s'était dit, tant qu'a y être autant tout lui raconter. Il savait ce que sa soeur même devait peut-être ignorer. Il n'en avait pas la moindre idée, et pour tout dire il s'en était toujours fiché. Un second soupir, une main contre sa nuque par la faute du malaise, un regard qui fuyait les contacts. « I know what I like. I knew it a long time ago. My first real love was not a beautifull lady like my father expected me. My first love was a guy... He was so sweet, no way you could hate him. And he... Still is. But I... I changed the day my father told me with his hands I couldn't love him, that it wasn't right at all. He made sure I would never get this out of my mind. » Steven avait cherché la main d'Emery, la déposant doucement sur ses côtes, là où il pouvait sentir une définition, une ligne, une cicatrice peut-être légère mais qui pour lui ne l'était pas du tout. « He changed me not in a better way and I know it. He made me like him. A real man, a rude one, homophobic one. I'm the proof that humans are really complicated. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:36

Emery n'aimait pas avoir ce genre de pensées, il aurait aimé avoir entièrement confiance en Steven, mais une part de lui ne pouvait s'empêcher de s'attendre au pire, de craindre la réprimande, verbale surtout, la colère fasse à l'annonce. Il n'avait osé le déranger pendant son instant de silence, conscient que d'intervenir que ferait que le bousculer et risquer encore plus l'explosion. Au final, l'homme avait semblé se maîtriser, et pour une rare fois, ils avaient une conversation calme, tranquille et respectueuse. Une vraie de vraie. Sans larmes, aussi, malgré la tristesse des dires qui suivirent, qui venaient enserrer le coeur d'Emery dans un étau, lui qui s'était si facilement épris de Steven et n'aimait pas le voir comme ça, si fragile, si ... brisé. Il n'aimait pas entendre ces choses, savoir que son père lui avait fait du mal, avait brisé ce qui semblait être une belle histoire d'amour ... Il ne voulait pas l'entendre, mais savait qu'il le devait. Pour comprendre, pour respecter l'homme. Pour détester le paternel, un peu plus à chaque seconde, d'une haine brûlante.

Sa main prisonnière de celle de Steven, ses doigts se retrouvèrent posés contre une cicatrice sur la peau. Relativement fine, il existait pire, mais le simple fait qu'elle soit présente, et non pas due à un accident de gamin qui trébuche et se pète la gueule, mais bien à l'oeuvre du paternel, la rendait comme plus intense, plus vraie encore. Pas dégoûtante, pas vraiment, c'était l'acte derrière qui l'était. Emery s'était contenté d'y passer ses doigts en silence, sans vraiment réaliser que ses yeux s'étaient remplis d'eau, avant qu'une larme n'en coule tranquillement et roule sur sa joue. « Im so sorry Steven ... Im really sorry. I had no idea ... and I never would have tried to force you to anything, had I known. You clearly werent ready for me being too much. I can't pretend to know what its like ... But I, too, had a dad who wasnt so fond of me ... He wanted a girl. He got a gay boy. Lets say Ive been called a faggot quite a lot ... though he never physically hurt me ... so I cant fully understand, but Im sorry éè » Sa main glissant le long de la cicatrice, puis changeant de cible pour plutôt passer en une caresse sur le bras de l'homme, pour rejoindre sa main, et la prendre dans la sienne. La serrer doucement, tentant de transmettre quelque chose, du soutien, par le simple geste. De l'affection. Sans doute plus que ça. « I dont believe you're like him ... I know you're a good guy, a nice guy, behind that mask ... I know deep inside, you're someone great and worth knowing. You never hurt me. Well, emotionally, its been a roaller coaster, but I get why ... »

Un silence s'ensuivit de sa part, le temps de respirer un peu, de méditer sur la chose, les paroles prononcées, les aveux de part et d'autre. Le temps de reprendre ses esprits, laisser l'eau disparaître de ses yeux sans qu'une seconde larme ne s'écoule, dans une tentative de respecter la petite promesse qu'il avait fait à Steven. No crying. Enfin, il releva les yeux vers l'homme. « What did you mean ... when you said it makes you life easier, knowing I was the phone guy ? ... »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:37

Il n'avait pas remarqué la promesse brisée, encore plus dans son moment où il ne voulait pas croiser son regard. Il préférait raconter et ignorer complètement ce qu'il pouvait bien vivre, ce qui réduisait grandement son moment d'angoisse. Un peu comme s'il n'était pas là, un peu comme s'il se racontait ça à lui même. Ça l'aidait à poursuivre, et non se bloquer complètement. Il devinait que ce devait être la raison même du pourquoi il avait toujours réussi à parler à cet homme du centre d'aide. Il ne le voyait pas, il ignorait qui il était, il pouvait parler sans craindre quoi que ce soit.

Malgré son absence, ils partageaient là un moment fort, en apprenait un sur l'autre, Steven rajoutant doucement Emery dans sa bulle, lui permettant de le toucher comme bon lui semblait. Il écoutait, lui aussi, les malheurs de jeunesse du jeune homme, découvrant qu'en quelque part, il pouvait le comprendre. Il avait vécu la violence mentale, qui avait elle aussi ses répercussions. « At least you weren't a coward are your life. You grew up and became who you wanted to be. » Il ne voulait rien lui enlever, lui reconnaissant qu'il avait au moins eue du courage contrairement à lui qui vivait toujours dans cette peur malgré qu'il ne vive pas avec le paternel, malgré que les contacts avec lui s'arrêtaient aux souper de famille, aux petites occasions. « Maybe... Far far away deep inside me. » Faux petit rire, comme quoi il n'y croyait pas vraiment, persuadé d'être un cas perdu.

Un petit silence s'était installé, qui lui avait fait du bien, pour prendre le temps de respirer, de réduire encore son angoisse. Il se sentait plus à l'aise de parler désormais, acceptant de le regarder lorsqu'il reprit la parole. Un air de gêne, qui laissait comprendre qu'il cherchait ses mots, et qu'il aurait peut-être préféré qu'il oublis ce qu'il avait dit à ce sujet un peu plus tôt. Un nouveau silence, un peu plus long, ses doigts allant rejoindre ceux d'Emery à la recherche d'un quelconque courage peut-être. Il avait finalement de nouveau relevé le regard vers le jeune homme, prêt à répondre, d'un trait, sans hésitations et pauses cette fois. « Because I love you both. » Un aveux chargé d'émotions chez lui. Déjà s'avouer qu'il aimait un homme était quelque chose, mais alors deux en même temps l'était encore plus. « I knew it wasn't rational... That I didn't even knew him really... But... When you're lost and that special someone knows all your dirty secrets and doesn't judge you... I couldn't help it I suppose... » C'était encore plus intense en cet instant, pour lui, plus difficile, car il n'y avait pas la moindre goutte d'alcool pour l'aider à passer aisément par-dessus les barrières.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:38

Oui. Oui, il avait grandi et choisit de devenir celui qu'il voulait être dans la vie. Cela lui avait coûté de longues années à se soucier de ce que son père pouvait bien penser de lui, à tenter d'échapper au jugement qui venait sans cesse en accompagnement à la différence, de la part de tous et chacun, ou presque. C'est dans la nature des gens, que de juger. Il avait appris, parfois un peu à la dure, à ne plus s'en faire. Il avait grandit et mûrit dans malgré les larmes, il y avait aussi les joies, qui en valaient le coup. Pourtant il comprenait parfaitement ce par quoi passait Steven, cette difficulté à admettre qui nous somme et l'être coûte que coûte, peu importe ce que les autres en pensent et sans regard pour les conséquences ... Il ne pouvait le blâmer

Il lui avait laissé ce moment de silence, avait enlacé ses doigts aux siens avec un petit sourire, simplement content d'être là, en cet instant, avec lui. Parce que leur conversation n'était pas particulièrement joyeuse, mais il y avait quelque chose de beau dans leur échange malgré tout, dans l'honnêteté. Puis soudain, au moment où il s'y attendait le moins, Steven lui lança une révélation plus brute encore que les autres, plus chargée, plus impliquante. Une révélation qui donna comme un coup de pied à son coeur, question qu'il se déloge de sa cage thoracique et aille faire quelques tours de montagne russe. Des hauts, des bas, des pirouettes et des boucles, et c'était tellement intense, presque étourdissant, qu'Emery ne savait plus quoi dire, qu'il avait presque mal au coeur. C'était brutal autant physiquement qu'émotionnellement. Il avait été heureux, lorsque Luke lui avait avoué son amour. Mais ce n'était rien, comparé à cela. Rien du tout. C'était une poussière sur laquelle on souffle, alors que la déclaration de Steven était comme une dune du Sahara, qui se déplace entièrement sous l'effet des bourrasques de vents, changeant complètement le paysage. Son cerveau était en court-circuit, clairement, parce qu'à l'aveu, il n'avait pas sû quoi répondre avec les mots. Mais il avait clairement eu une idée de réponse, beaucoup plus physique, qui se traduisit par lui se redressant, portant une main à la mâchoire de l'homme avec beaucoup de douceur et allant joindre ses lèvres aux siennes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:39

Le silence complet. Le silence qu'il ne savait pas interpréter aux premiers abords, dans l'ignorance du bon ou du mauvais. Il avait deviné le choc de la déclaration, mais compte tenu des événements, le reste n'était que néant. Steven avait ressenti le besoin de combler le silence, peut-être en quelque part, d'essayer de convaincre Emery en quelque sorte. « I know it's not... Ain't gonna be -- » Il se coupa la parole, en même temps grandement aidé par le jeune homme qui lui donnait enfin une réponse à tout ceci, à sa manière, sans que les mots n'y soient. Une main contre sa mâchoire, un visage qui se rapprochait et qui voulait tout dire. Il avait compris, ne s'était pas simplement contenté de le laisser faire. Car ce qu'il avait dit n'était que pure vérité, enfouie depuis longtemps, dans son inconscient, dans ce tiroir qu'il n'avait jamais voulu ouvrir et qu'il venait tout juste de faire. Il avait l'impression de retourner en arrière, dans sa jeunesse, dans ce temps où tout lui semblait permis, dans sa grande innocence lorsqu'il croyait avoir le droit d'aimer. Sa peur n'était pas là pour le repousser, il se permettait de se laisser aller dans cet échange, restant dans la douceur, mais démontrant la passion qu'il avait pour lui.

Après un temps, il se défit doucement, affichant enfin un sourire en coin gardant le visage d'Emery au creux de ses paumes chaudes. « I love you Emery Dubois. » cet accent, de lui tentant de dire son nom de famille en français, a croquer. « But... I have to be fair with you, I gotta warn you, that I'm not ready at all to show it to the whole world... Ain't gonna be easy at all if you... Want me, I suppose. »


Emery did want him, they ended up having their happy ever after, thank god finally, the end


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Salaire minimum: Ce que Steven Benoit ne pourra jamais comprendre
» Steven Benoit affirme que le président traine la patte
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Qui est Steven Benoit?
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brickface :: We are free :: Nos Rps-
Sauter vers: