AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 11:22

Il n'avait pas pu faire mine de rien, oublier cette rage incompréhensible qui l'habitait pour terminer tranquillement son travail. Il avait donné un coup de pied dans un pot de peinture heureusement presque vide. Presque parce qu'il avait quand même fait un petit dégât. Le bruit créé pouvait laisser croire à un petit incident de pieds maladroit, sans plus ni moins. Il avait eue envie de faire plus, de faire de l'art impressionniste sur son mur en lançant des traces de peintures de couleurs diverses. Mauvaise idée, Rosalia n'aimerait certainement pas cela.

Il se concentra plutôt autrement, à finir la première couche en moins de deux, plus efficace que jamais. Il avait fini par retrouver son calme, nettoyer sagement son dégât. Heureusement qu'il connaissait des astuce pour enlever la peinture des lavabos et miroirs. Pause bien mérité, encore l'âme un peu sombre de ses dernières émotions. Il avait sortit son cellulaire, cherchant le numéro de son thérapeute adopté pour simplement se vider l'esprit, en se disant que ça allait peut-être bien l'aider à comprendre le reste. Ce type arrivait à lui poser les bonnes questions, pour le pousser à réfléchir. Il venait fraîchement d'appuyer sur l'icone verte, alors qu'il entendait la porte ouvrir.

Un peu saisi oui, car son premier réflexe ne fut pas de raccrocher mais d'observer un moment Emery. Il se demandait simplement ce qu'il fichait là, à lui demander ce qu'il avait. Deux sonneries plus tard et il raccrocha, un peu plus, tard, une autre fois peut-être. « It's my normal mood. You should be used to it now... » Faux rire, faux sourire, le manque de joie débordant. « You need the bathroom? » Simple supposition, Steven doutant fort qu'il était venu de son plein gré, simplement pour lui demander s'il allait bien.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 11:24

Il semblait avoir cette habitude de le surprendre au mauvais moment. Non, il n'oublierait jamais l'évènement de la tasse et du café renversé, qui lui avait valu des larmes et un moment de nettoyage. Cette fois, il était au téléphone, le regardant comme s'il faisait intrusion dans sa vie privée, raccrochant sans même avoir parlé, visiblement. Emery hésita une fraction de seconde, ayant comme ce sentiment étrange qu'il ferait peut-être mieux d'éviter cette conversation. Malgré tout, il ne bougea pas, attendit la réponse de Steven et esquissa un petit sourire à celle-ci. « Yeah, I sort of am ... Still, it seemed worse than usual, even for you » enchaînant en secouant la tête à la petite question. Non, pas besoin de la salle de bain. « Just came to see you ... »

Il entra plus franchement dans la salle de bain, se créant un petit chemin en prenant bien soin de ne rien accrocher question de ne pas faire de dégâts et s'attirer la colère de Steven. Surtout pas dans ce moment où ils partageaient un petit quelque chose; oui, ne pas se faire engueuler lui semblait comme un agréable moment partagé. « Looks beautiful, what you're doing » en désignant la pièce, tentant de commencer doucement, de flatter un peu l'ego de l'homme en le complimentant sur ses réalisations. Puis la question fatidique « ... You dont like Luke that much, do you ... »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 11:25

Le gros point d'interrogation de celui qui ne comprenait pas. Tout simplement par la faute de cette réplique qui n'impliquait en rien l'usage des toilettes. Il replongea dans son incompréhension de ses ressentis, ignorant comment ça pouvait être possible de sentir la colère et son contraire, en même temps. Au final ça l'agaçant plus qu'autre chose, en se disant qu'il aurait préféré qu'il soit venu pour autre chose. « Don't worry about me. I'm fine... » Mensonge, obviously. Tout remontait tranquillement, alors qu'il tentait de calmer le volcan en lui. Ce même volcan qui avait envie de s'exprimer, de crier.

Un semblant de retour avec un changement de conversation, une chance qu'il ne refusa pas de prendre. « You should say that to Rosalia. I just do what she's asking. » Mais il fallait le talent pour ça, évidemment.

Et hop, le froid de retour aussi rapidement qu'il semblait s'être calmé. « So what ? I'm not going out with him who cares. » Ah... Si on était bien attentif il venait fraîchement de dire la source première du soucis. Inconscient, bien entendu, cette même partie de lui qui voulait en quelque sorte rattraper le coup et donner une autre excuse. « I just don't want my house to turn into a pink drag queen place okay? You don't need to look for more explainations. » On ne change pas une mentalité en criant ciseaux, malheureusement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 11:26

Le petit répis qu'il s'était obtenu en commentant ses réalisations dans la salle de bain avait été ruiné instantanément par sa question suivante. Il l'avait prévu, mais aurait espéré un peu plus d'ouverture de la part de Steven à son égard. Ils n'étaient plus des inconnus après tout, et même s'il venait faire violence à l'homme par son orientation, il avait osé croire qu'il s'était habitué à lui et à sa présence. Apparemment pas assez pour lui parler respectueusement de ce genre de choses. Emery ne prit pas soin de cacher qu'il était quelque peu blessé par la réponse, soulevant d'abord un sourcil puis secouant la tête comme s'il n'arrivait pas à concevoir une telle réponse. « No need to be rude, really ... »

Un petit soupir et le voilà qui se levait, donnant une petite tape sur le bicep de Steven malgré tout. « So much for trying to be nice ... » yeah, il faisait des efforts et se prenait encore la merde. Toujours. Comme s'il sentait sa détresse, Luke apparu soudainement dans le cadre de porte, lui attrapant la main et plaçant un petit baiser contre ses lèvres. « There you are! We're gonna play a game, come » et c'est main dans la main qu'ils quittèrent la salle de bain pour le salon, Emery avec un dernier petit regard en direction de Steven. Le con. Le con, dommage qu'il crée encore ces petits papillons dans son ventre.

La soirée se déroula sans encombres, mais avec Emery qui ne cessait d'être tiraillé entre la présence de Steven dans la même maison, et celle de son copain assit à côté de lui, qui caressait ses cheveux comme il l'aimait. Cet homme connaissait ses points faibles, savait comment trouver le chemin de son coeur, et pendant ces gestes tendres à son endroit, Emery pensait à un autre homme, comme le pire des trou de cul. Difficile de chasser un tel crush, il tentait de raisonner la chose, se dire que c'était normal. Il était allé aux toilettes beaucoup plus de fois que nécessaire, juste pour le croiser, mine de rien. Sans engager la conversation, ayant eu sa leçon, mais pour au moins le voir. Il était ridicule.


Au final, Luke n'était pas resté. Emery s'était offert de le raccompagner, mais l'autre jeune homme l'avait assuré qu'il pouvait rester avec son amie, qu'il saurait retourner chez lui sans encombres, nul besoin de faire le détour même s'il appréciait l'intention. Ils s'étaient échangés quelques baisers devant la porte, un câlin particulièrement chargé de sentiments et de douceur, et il était parti, laissant le petit Emery seul à seul avec Rosalia, pour un énième sleepover. YAY.

Et semblait-il que toutes ses fausses escapades aux toilettes au cours de la soirée n'avaient nullement porté fruit, car le voilà semi-réveillé au beau milieu de la nuit, avec le besoin urgent de s'y rendre. À petits pas un peu zombie, les yeux à peine entrouverts, les cheveux gentiments en bataille, il était allé faire sa business. Toujours dans cet état pas entièrement réveillé, il n'avait nullement remarqué l'obstacle devant lui en sortant, se heurtant de plein fouet à une forme assez solide, mais dégageant une agréable chaleur humaine. Pas tout à fait conscient encore, il releva des yeux un peu endormis vers la tête auquel appartenait ce corps qui venait de lui barrer la route, l'observant sans dire un mot, comme perturbé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 11:26

Bien entendu, qu'il avait merdé. Comme à son éternelle habitude avec Emery, rien de nouveau. Il avait toujours le don de sortir les lignes tout juste assez blessantes et déplacées. Il n'avait même pas cherché a répondre, sachant bien qu'il ne ferait que s'enfocer plus qu'autre chose. Il ressentait le regret, alors qu'il le voyait quitter, avant que le manège avec ses hauts et ses bas ne reprennent. La colère de retour, alors que la scène se passait tout juste sous ses yeux. Cette fois elle resta pour de bon, pour plus longtemps, à un point tel qu'elle prenait le reste de son énergie, peu à peu, pour le reste de la soirée. Il était sortit entre deux coups de pinceaux pour se chercher de quoi fermer le manège pour la nuit.

Il se sentait prisonier de ses propores émotions, qu'il n'arrivait absolument pas à comprendre. Le pourquoi, il se le posait sans cesse, sans jamais trouver la réponse. Le vide total, la page blanche sans la moindre idée. Il avait tenté d'appeler une nouvelle fois, sans réponse. Il devait s'arranger seul pour cette fois, et la solution rapide fut le wisky. Il avait besoin de sa chaleur pour apaiser le volcan aussi con et contradictoire que cela puisse paraître. Il avait gardé tout juste assez de raison pour cesser le boulot et ranger avec de peindre de drôles de formes au mur.

Il avait passé le reste de la soirée dehors, dans toute sa simplicité à fixer le ciel et se vider les esprits. Pas de commentaire, la rudesse de son silence aux adieux de l'autre con. Il en avait déjà assez d'un, il ne lui accorda donc pas la moindre attention à ce Luke.

Steven ne se souvient pas vraiment, de comment il a pu atterir dans son lit, n'ayant enregistré que la tranquillité des lieux. Ils étaient partit rejoindre le monde des rêves, il y avait peut-être déjà un moment de cela. Pour sa part il avait perdu connaissance quelques instants, un bruit venant le réveiller de sa petite transe entre someil léger et profond. Et son instinct lui dicta de remettre à plus tard son projet de dormir. Sans presse, sans raison surtout, poussé par un brin de curiosité à savoir si quelque chose de particulier se passait. Dans la salle de bain. Ouais. Sa soeur peut-être qui voulait voir le résultat dans le noir qui sait, ou du moins, sans soleil naturel pour l'éclairer.

Wrong. Son coeur avait cessé de battre un moment, alors que ses yeux se refusaient de changer de cible. C'était loin d'être sa soeur. C'était la bouille de ce con qu'il détestait tant, adorablement ravagé par le someil, debout pour une raison particulière, un peu contre le gré de quitter son lit. Contrairement à lui, le jeune homme ne l'avait pas remarqué. Pas le moindrement. Le coup qu'il avait eu de besoin en quelque part, pour rappeler à sa petite machine son utilité, à repartir ses battements. Sa tête était restée loin derrière, il n'écoutait plus qu'une seule voix qui lui disait de laisser tomber les barrières, de faire ce que bon lui semblait, pour une fois. Un regard plus envieux qu'à l'habitude, comme charmé et éblouis par la plus belle des créatures, son courage qui faisait face en osant la toucher, délicatement en premier lieux, comme un frôlement contre cette mâchoire. Puis le black out total. Il ne savait pas, ce qui s'était produit entre ce dernier instant et celui dans lequel son esprit se réveillait. Il n'observait plus sagement, son regard dans le noir, mais ses lèvres qui se permettait de goûter le fruit qu'il s'était toujours défendu. Il avait cette impression que son coeur terne reprenait un peu de couleur, qu'il goûtait tout aussi bien à ce qu'il aimait réellement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 11:26

Steven avait un regard différent. Même dans son état embrumé, Emery pouvait le remarquer. Il y avait quelque chose qui n'y brillait pas d'habitude, caché derrière de solides barrières. Il n'aurait su identifier ce que c'était, mais il le voyait bien, et en aurait la surprise par la suite en découvrant peu à peu ce qui se cachait derrière ce regard. Un contact tellement doux, qu'Emery cligna des yeux avec surprise, presque incertain de l'avoir vraiment ressenti. Plus comme un frôlement, si délicat, un contact qu'il n'attendait pas du tout et n'aurait jamais cru vivre un jour. Il s'y plût rapidement cependant, esquissant un petit sourire tranquille. C'était bien. C'était bon. Peut-être un rêve, surement en fait. Ce ne pouvait pas être réel. Pas alors que le si beau visage de Steven semblait se pencher tranquillement vers le sien, son regard obscurci de quelque chose qu'Emery croyait être du désir. Ce ne pouvait pas être vrai...

... Mais le contact contre ses lèvres envoya une décharge bien réelle dans son corps, comme un choc électrique qui ravivait les battements de son coeur, accélérait son souffle et faisait ouvrir plus grand ses yeux. Le choc qui nous ramène à la vie, après quelques instants de néant. Pendant les premières secondes, il ne su comment réagir. Mais enfin, enfin, il leva ses bras pour les placer autour du cou de Steven, se faire une solide prise contre lui pour le tirer un peu plus vers lui et répondre de plus belle au baiser. L'hésitation initiale s'était envolée, il ne restait plus que la passion, soudaine et brûlante, longtemps inassouvie et maintenant déclenchée. Emery en voulait plus, toujours plus, de cette proximité, de cette chaleur humaine si douce, si réconfortante, et brûlante à la fois. Il s'accrochait à cette nuque forte, dévorait sa bouche comme s'il n'y avait pas de lendemain, s'abandonnant complètement dans le moment.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 11:27

La douceur première semblait les avoir rapidement quittée, tous les deux. Steven profitait de la passion du moment, dégustait à pleine bouche des années d'envies refoulées, un peu plus intense par la faute du désir aussi enfouis face à cet homme en particulier. Ça avait un bon goût de wisky, et il ignorait la cause de ses étourdissements en cet instant. La source peut-être partagée entre alcool et désir.

Un solide prise contre une autre, Steven n'ayant aucun filtre en profita pour toucher, et découvrir autrement. Une main qui agrippait cette hanche pour le coller contre lui, son autre plus douce, longeant ce dos offert avant d'empoigner solidement une rondeur. Autre source d'envie plus particulière. Mais qu'il ne se permettrait pas, pas ce soir. Un brin de raison qui se pointait peut-être... Car il cessa doucement le tout, terminant par un baiser plus doux et chaste, plus rapide. Il avait ce petit sourire con, observant une dernière fois ce visage... « Good night... Emery... » Et le voilà qui tournait les talons et laissant derrière lui le jeune homme. Tout en effectuant un mouvement gracieux de se tapocher la devanture. Juste un peu hein, pour tâter les débuts d'effets secondaires de cette dernière passion. Pas bien longtemps, à la vue, car son corps en entier disparu derrière la porte de sa chambre, de retour dans son lit mais sans encore y retrouver le sommeil.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 11:40

C'était si soudain, si court, et beaucoup trop vite fini. Ça lui avait paru à la fois des heures et des secondes, mais tout ce qu'il savait, c'était au final qu'il en voulait plus. Qu'il n'aurait pas voulu que Steven se détache doucement de lui, après lui avoir gentiment empoigné une fesse, après avoir longé son dos de sa main avec une douceur qui l'avait fait frissonner, après ces baisers échangés, chargés d'intensité, de désir ... peut-être de quelque chose de plus. Il refusait presque de le laisser partir, s'accrochant à lui autant qu'il le pouvait jusqu'à ce qu'il doive bien le lâcher. Ce petit sourire contre les lèvres de Steven était magnifique, créait beaucoup de chaleur dans son coeur, car ils étaient si rares, et celui-ci lui était tout particulièrement destiné.

« Goodnight ... »

Il le regardait s'éloigner, observant son dos, le coeur battant toujours la chamade dans sa poitrine. Il n'avait qu'une seule envie, c'était de le rattraper et reprendre leur échange. Profiter de ce moment, tandis qu'il durait, avant que la réalité ne le rattrape brusquement. La décision se fit sur un coup de tête, ses pas le menant à la suite de Steven, assez rapidement pour éviter qu'il ne referme la porte dans son visage. Non, il se donna le temps d'entrer derrière lui, de refermer, puis de l'attraper doucement par la nuque pour le tirer à nouveau vers lui et l'embrasser. « No done yet ... »

Cette fois, il se pressait plus franchement contre lui, lui laissant bien sentir ce qui se tramait plus bas, dans son boxer. Ses baisers étaient plus pressants, ses mains plus baladeuses. Il voulait le tout compris, prendre tout ce que cet homme pouvait lui donner, succomber à toutes les tentations. Il le voulait, lui, et le lui laissa savoir par des propos plutôt koshons, murmurés le souffle court, des demandes de le prendre, là, ici, maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 11:40

À son tour d'être surpris, lui qui étrangement était bien persuadé que la fin avait été, là où il l'avait provoqué. Les bonnes nuits avaient été échangés, sans plus ni moins. Des pas tout près, la porte qui se refermait sous une force différente de la sienne, et l'entraque déjà terminée. Une première décharge aux premiers dires, qui ne firent que l'encourager à être bien d'accord avec cette nouvelle initiative.

Il ressentait du désir à l'état pur, et ce dans tous les sens du terme, un second choc le prenant à l'ouir de cette invitation qu'il ne pouvait définitivement pas refuser. En moins de deux Emery se retrouvait dos contre son lit, à ressentir lui aussi ses ressentis face à cette situation. Steven en mode luxure, mêlant sans grande chasteté leurs langues alors qu'il s'activait bassin contre bassin pendant un moment.

Aussi étrangement que cela puisse être, il n'avait rien perdu de ses souvenirs d'adolescence. Laissant voir les nombreux mensonges de son identités à Emery. Il ne semblait pas le moindrement douter ou se questionner sur le comment, ses doigts faisant disparaître le seul bout de tissu qui habillait Emery. Bien rapidement, il quitta tout aussi bien ses lèvres pour son cou, son torse, son ventre, terminant sa balade plus loin encore. Peut-être cela faisait-il des années qu'il n'avait pas usé de sa bouche de la sorte, mais il faut croire encore une fois, qu'il n'avait rien oublié, définitivement pas, alors qu'il s'exécutait pour procurer un premier plaisir à Emery.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 11:40

Emery n'avait pu s'empêcher de sourire dans le baiser, content de la réponse positive, oh si content qu'il ne le repousse pas brutalement comme il aurait bien pu le faire en d'autres circonstances. Pas cette nuit, pas en cet instant, il répondait même plus que bien aux baisers échangés et son être entier n'avait eu rien contre ces pressements plus intenses de la part du plus jeune, même qu'il avait réagit au quart de tour à la demande pour l'étendre sur le lit sans plus attendre. Son corps vint couvrir le sien, les pressements se faisant plus intenses alors que leurs langues étaient toujours en grande conversation, étouffant le petit son qu'échappa Emery au contact qui démontrait l'évidence chez l'autre homme. Il ne s'agissait là que d'une mise en place de quelque chose de plus grand, de plus intense pour tous les deux, la suite des choses s'enchaînant tout naturellement.

Des doigts habiles le débarassaient de son dernier vêtement, l'exposant au regard mais ne lui créant aucune gêne. Il était assez confiant de lui-même, et suffisamment investi par rapport à Steven, avec son crush énorme qui ne faiblissait pas, pour ne ressentir qu'anticipation un peu fébrile à l'idée d'être désormais nu. Car le meilleur était encore à venir, les lèvres de Steven caressant son corps et couvrant celui-ci d'une traînée brûlante et délicieuse. Ces lèvres qui terminèrent leur course à un endroit qu'Emery n'aurait jamais pu prévoir, pas de la part de cet homme qui clamait toujours haut et fort son homophobie et valorisait fortement son hétérosexualité. Qu'ils aient des rapports plus intimes ne l'aurait pas forcément étonné, la mentalité qu'un trou est un trou existant chez certains, mais l'acte actuel était tout autre, et jamais le jeune homme n'aurait cru cela possible un jour. Il y avait du talent, dans tout ça. Plus habile que la première fois maladroite. Il y avait quelque chose, qu'Emery ne s'expliquait pas, qui restait un mystère caché aux fins fonds du passé de Steven, et qu'il jugeait préférable de ne pas aborder. Il se contentait de vivre le moment, retenant avec peine les sons qui menaçaient de s'échapper, par un poing posé contre ses lèvres. Il ne fut d'ailleurs pas tellement long -honte à lui- avant que sa main ne se glisse dans les cheveux de l'homme et qu'il ne tente de grogner son nom, dans une tentative de l'avertir de ce qui s'en venait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 11:45

Un brin de fierté en cet instant, alors que ses oreilles se régalaient des sons provoqués chez Emery. Il fallait dire merci à l'abus de wisky pour ce faire, car jamais n'aurait-il osé se rendre jusque là. Un indice de plus, appréciateur, ses cheveux devenant sous l'emprise du jeune homme. Il avait plus ou moins compris ses intentions, ou peut-être pas du tout en fait car il ne cessa rien, pas même un peu.

L'expression se prendre une surprise en pleine gueule venait de prendre tout son sens dans les moments qui suivirent. Avec son étouffement pour sa part, sa tête qui eue terminé au dessus de sa poubelle pour y cracher le plus que possible pour éviter de mourir. Parce qu'il croyait qu'il allait mourir oui. Étouffé. C'est une mort quand même triste. Ce ne fut pas son cas toutefois. Son souffle reprenant tranquillement vie, toussant toujours quelques fois encore mais sans plus de mal. Sa tête avait retrouvé son oreiller, nul besoin de la poubelle désormais, malgré le petit mal de coeur.

Steven n'avait rien compris de ce qui venait de se produire, en quelque sorte visible par son air un brin perdu et bousculé par les événements. Et puis soudainement, le voilà qui rigolait, mine de rien. « Like they say... Surprise motherfucker... » Mais où était donc passé le Steven habituel? Il devrait être saoul plus souvent, décidément.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 11:45

Il avait tenté, de l'avertir. Je dis bien tenté, parce que ça n'avait rien donné, Steven n'avait que continué de plus belle sans jamais se reculer et Emery n'avait pas eu la force de se manifester plus, le plaisir prenant le dessus et brouillant ses sens, dans une plainte un peu plus forte et finale, qui créa immédiatement un étouffement chez l'autre. Inutile de préciser que le jeune homme se sentit instantanément mal, se recroquevillant un peu sur lui-même en voyant Steven se redresser pour trouver la poubelle la plus proche et y recracher quasi violemment ce qui l'importunait. Ça y est. Il était pas mieux que mort. Il avait presque envie de pleurer à l'idée d'avoir tout gâché, les larmes picotant derrière ses yeux, sans jamais sortir, ses mains tentant de camoufler son visage comme si le fait que lui ne pouvait plus voir Steven, lui permettait de se soustraire au regard de l'homme.

Un nouveau poids sur le lit, Steven y reprenant plus concrètement sa place, et Emery s'attendit au pire. Au décès. Adieu monde cruel. Crainte. Angoisse.
Inutile.
Un petit rire qui se faisait entendre, qui lui faisait écarter les doigts et ouvrir plus grand les yeux. Comme s'il n'en croyait pas vraiment ses oreilles, lui qui s'attendait plutôt à une réaction brutale et violente pour avoir osé. Tranquillement, il laissa un sourire prendre place sur son visage, puis un petit rire lui échapper, alors qu'il osait se rapprocher de l'homme pour cacher son visage dans son cou. Il avait prit quelques rougeurs. « Im sorry ... I tried to warn ... » et il lui démontrait pour sa part son absence de dégoût et ses remords en plaçant un petit baiser contre ses lèvres. Tu vois, t'es tout dégueu et je t'aime quand même, pardonne-moi.

Un baiser devient deux, puis plusieurs, sa main allant tranquillement longer le corps de l'homme pour trouver quelque chose qui n'avait obtenu aucune attention depuis quelques moments, et qui en méritait pourtant. De la main au départ, puis les intentions suivantes d'Emery se firent clair alors qu'il soufflait un « Got any lube ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 11:47

Il n'avait rien vu venir -haha- et c'était le cas de le dire. Il ne se doutait pas de ce qu'il avait pu causer niveau réaction à son étouffement, bien entendu. Rien de bien anormal, si l'on prenait le temps de bien y penser. Les meilleurs moment qu'Emery avait pu voir de lui était bien lorsqu'il finisait par lui dire une bêtise assez rude merci. Mais il n'avait rien vu de tout ceci, trop occupé avec la poubelle pour le moment. Mais évidemment, tout le monde garda sa vie, Emery compris. Il mettrait fin à ses jours une autre fois peut-être, seul le temps nous le dira.

Le petit moment d'angoisse Emerienne était rapidement passée, tout comme le point d'interrogation sur les traits de Steven à la vue de ce jeune homme qui se cachait ainsi le visage. Il ne posa pas la moindre question, tout simplement car il n'en avait pas l'envie. Il était bien en ce moment, avec cette chaleur humaine dans son cou qui lui faisait garder son sourire un peu con. « It's alright, I'm alive. » Ce n'était pas s'il avait tenté de le tuer ou fait exprès, ce soir, à ses yeux saouls, rien de grave. Encore moins lorsqu'il eu droit en prime à un bisous.

Plus d'un en fait, qui lui fit se souvenir l'activité tout bas. Le petit mémo qui devint plus, entrant complètement dans le concret en sentant cette main tâter le terrain. En moins de deux ses doigts vinrent s'agriper à la nuque du jeune homme, un son étouffé qui démontrait que ce début ne lui déplaisait pas. Il se souvint bien rapidement des derniers dires d'Emery, de sa demande qui à sa façon revenait de manière moins cochonne et directe. Pas de réponse de sa part toutefois, qu'une main qui s'empressait de trouver le fameux lube en question.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 11:47

Steven s'affairait à chercher le lube, Emery s'affairait à les garder tous les deux actifs. Son cas s'était rapidement amélioré suite à l'imprévu, la simple présence de Steven contre lui, les baisers échangés, la proximité, nudité, la chaleur ... le fait de le toucher, lui ... tout était suffisant pour ramener à pleine énergie ce qui en avait auparavant perdu. Ils étaient tous les deux biens prêts à plus, Emery y veillait, la quête de lube se terminant enfin avec la main de Steven sur le tube tant désiré.

Emery n'attendit pas bien longtemps avant de s'étendre sur le dos, les genous pliés et les pieds posés à plat contre le lit, de façon à se montrer bien écarté et prêt à la suite des choses. Il avait quand même un peu d'expérience dans le domaine, s'était aussi amusé à sa façon, si bien qu'il aurait pu s'occuper de lui-même, mais préférait franchement que ce soit Steven qui le fasse. Steven qui réponde à son petit son d'impatience, son petit déhanchement qui semblait l'inciter à venir plus rapidement y prendre place, get down to business. Il l'encourageait d'ailleurs avec enthousiasme, de sons et de petits mouvements pour rencontrer ses doigts, clairement rapidement habitué au petit étirement procuré par des doigts au bon endroit.

L'impatience eut cependant raison de lui, à un certain point. Un poignet gentiment attrapé, et éloigné de lui, une petite poussée contre les épaules de Steven pour le repousser contre le dos et le libérer. Il prenait les choses en main, sans aucune hésitation, ne prévenant pas vraiment Steven avant de simplement s'asseoir sur lui, avec une certaine lenteur d'abord, question de s'accoutumer à la sensation, mais bientôt, il fut au bout, et un petit sourire étira ses lèvres, alors que lentement, il entreprenait de se soulever.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 11:49

Il manquait de concentration dans sa recherche, par la faute d'Emery, il était tombé sur le Polysporin en premier, et quelques secondes plus tard parvenir à ses fins. Il avait droit a la docilité de l'autre, sans plus attendre sous une posture qui l'invitait à plus. Le message était clair, impossible de ne l'être plus que cela. Steven ne perdi pas de temps lui de même, pour trouver sa place là où il se devait d'être. Non sans faire une petite pause, tête contre le torse de son amant de ce soir, par la faute de l'étourdissement qui venait de le prendre. Pas de panique, il gardait la situation en main, nul besoin de se demander ce qu'il devait faire, ses souvenirs parfaitement intacte à ce niveau.

En moins de deux il s'occupa de la préparation, enduisant ses doigts de la mixture du tube y allant sans presse pour le début , plus rapidement suite aux sons provoqués, plutôt encourageant. La motivation à se dépêcher était là, disons-le ainsi. Un petit amusement de vouloir trouver le bon point, mais sans en avoir vraiment le temps, Emery lui faisant savoir son impatience de la suite en lui tirant le poinget.

Étourdissement intense partie deux, alors que son corps avait changé de position, alors que son dos ressentait le moelleux du matelas. Nope. Nope. Wait. Trop tard, Emery était allé un brin trop vite sur ce coup si, petit moment de blackout, une main contre l'hanche du jeune homme pour tenter de ralentir le tout. Étrangement, habituellement c'était bien le contraire. « Wow... Slow down baby... » Il n'avait eue besoin que de quelques secondes, un rire un peu con, beaucoup saoul sortant d'entre ses lèvres. Ces mêmes qui doucement allèrent voler un autre baiser à Emery, avant de retourner là où il se devait d'être, avant que lui même n'interrompe le tout par ses maux de têtes. Premier signe qu'il pouvait continuer, accompagné de ses propres mouvements de bassin.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 11:50

Il est vrai qu'Emery s'était empressé, peut-être bien un peu trop sur ce coup-là, et Steven le lui laissa vite savoir en attrapant doucement sa hanche. Il lui intimait ainsi à ralentir, Emery baissant les yeux pour rencontrer son regard alors qu'un petit sourire coupable prenait place sur ses lèvres. « Sorry ... » Il ne pouvait se cacher que le petit nom de baby lui avait fait bien plaisir, à son pauvre petit coeur d'artichaut qui s'enballait actuellement. « Dizzy ? You're hella drunk ... » avec un petit rire adorable, un petit baiser échanger de l'initiative de l'homme. D'accord, l'état de celui-ci était plus qu'évident, depuis le début Emery pouvait goûter l'alcool sur sa langue et venait d'avoir la confirmation que la quantité ingurgitée était grande, mais il ne pouvait se raisonner à tenir compte de cette situation. Il aurait dû. Dû calmer son coeur, qui voyait déjà plus, alors que sa raison aurait dû l'avertir qu'un état d'ébriété actuel ne garantissait en rien l'arrêt de l'homophobie dans les jours à suivre... Mais il était trop tard. Emery s'en fichait. Encore plus alors que Steven reprenait les choses, y allant de mouvements de sa propre initiative. Tout pour encourager le jeune homme à poursuivre avec enthousiasme.

Il n'en oubliait pas les petites attentions pour autant. Il voulait toucher, il voulait prendre le temps. La frénésie du départ glissa bientôt dans un rythme plus lent, confortable, qui donnait l'opportunité à Emery de se pencher sur Steven, presser ses lèvres aux siennes, laisser leurs langues entrer dans une lente danse, de laquelle il ne voulait plus se défaire. Plus intime encore à ses yeux que l'acte entier, il y avait cet échange, leurs bouches l'une contre l'autre, leur petit barbe respective frottant un peu l'une contre l'autre, les yeux fermés d'Emery qui n'osaient se rouvrir, de peur de briser le moment. Les hanches qui se soulèvent, s'abaissent, de plus en plus lentement. Jusqu'à un complet arrêt, une envie de tirer Steven plus près de lui, de pouvoir le serrer. Son coeur débattait, son torse se collant au sien comme pour le lui faire sentir. Pour vivre avec lui. Cette fois, il se laissait lui-même aller sur le dos, attirait Steven avec lui. Il lui remettait les rênes, voulait vivre toutes les expériences, le dessus et le dessous, le contrôle et la soumission. Il voulait murmurer qu'il l'aimait, mais les mots restaient coincées, les mots avaient peur des conséquences et laissaient plutôt passer un soupir, moins compromettant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 11:51

Steven ne comptait pas réfuter l'observation perspicace du jeune homme. Il était effectivement hella drunk et il ne le cachait pas. La preuve se montrait la seconde suivante, avec ce petit rire « Yeah... » Ils partageaient tout de même un beau petit moment, une belle complicité, sans les éternels grognement de l'homme, et sa mauvaise humeur. En même temps, ça ne concorderait pas du tout avec l'action présente. Dans tous les cas, les masques étaient tombés, les filtres, les retenues n'existaient plus.

Il appréciait fortement le nouveau rythme pour lequel Emery avait opté, avait sagement écouté ses demandes. Sage décision, pour éviter que le tout ne soit ruiné par des étourdissements qui auraient fini en second séance de Steven la tête dans la poubelle. Il préférait aussi, largement prendre son temps, et profiter au maximum de ce moment avant qu'il ne disparaisse complètement. Un peu comme un rêve dans lequel on aimerait rester, ne jamais se réveiller. Ça lui plaisait de goûter encore en encore, de laisser les choses aller en douceur plus bas. Du moins, pendant un moment. Car il fit sentir à Emery cette forme d'empressement, ce désir de vouloir tenter un autre niveau. Accord commun au bout du compte, sans mot, tous deux changeant de position pour laisser le contrôle à Steven.

Il ne se concentra pas uniquement l'action, gardant les contactes plus intimes, les baisers échangés encore un moment. Jusqu'à temps que le besoin d'air soit plus imposant, tout comme celui de s'exprimer, de grogner du moins dans le cas de Stebie. Il restait malgré tout près, torse contre torse, sa tête désireuse de se lover dans le cou de son amant. Le sentir dans tous les sens du terme, un désir particulier, alors que son bassin qui s'amusaient avec quelques coups parfois brusquent, vota pour un rythme constant à donner son maximum. Sorry Emery si tu as les tympans sensible, car monsieur faisait de magnifiques sons à cet instant, avait délaissé les grognements. Il avait dû les endurer jusqu'à la tout fin, un brin plus bruyant sans pour autant être autrement désagréables par la faute de la force. Le rythme endiablé avait pris fin, mais l'intimité était resté.

Un corps qui se reposait contre un autre. Il avait quitté sa place pour trouver repos contre ce torse, carrément bien, sur son petit nuage. «I almost forgot what it was like... » Plus ou moins conscient de ce qu'il disait, évidemment. Ses traits plus paisible, son regard plus doux et paisible que ses éternelles habitudes. Un poids de moins, un bien être qui n'avait pas le moindre mur, pas la moindre restriction dicté par sa peur et son inconscient.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 11:53

Jamais ne l'avait-il quitté, n'avait-il instauré de distance. Bien qu'ils se soient entendus pour lui laisser le contrôle, Steven avait poursuivi sur la lancée qu'Emery avait instauré, avec beaucoup de proximité, de baisers et de touchers doux. C'était bon, c'était divin. Les sons de Steven ne faisaient que l'encourager plus encore à lui-même se laisser aller, mélanger ses soupirs aux siens, puis des sons plus francs lors des coups plus brusques qui allaient frapper directement le bon endroit. Il n'avait rien contre le ton qui montait chez Steven, l'une de ses mains glissée sur sa nuque pour s'accrocher à lui et l'accompagner dans sans se retenir, au diable la soeur qui dormait quelques portes plus loin. Il n'en avait rien à faire à l'instant, alors que la tension montait, qu'il contractait les muscles quelque peu involontairement sous les sensations, qui se faisaient plus importantes, plus brûlantes et enfin, la tension qui se relâchait dans un dernier son.

Steven ne l'avait pas quitté plus à cet instant. Il reposait toujours contre lui, et Emery ne s'était pas fait prier pour l'entourer de ses bras et le serrer contre lui, profitant de sa présence, de tout ce qu'il pouvait lui donner, de chaque précieuse seconde enveloppé dans sa chaleur si douce. Sous le petit aveux de Steven, Emery se confirmait que ce n'était pas sa première fois, bien qu'il l'eut visiblement compris auparavant, vu l'aisance de l'homme. Ce n'était qu'un élément de plus à ajouter à cette histoire, passée et mystérieuse, de l'homme, de laquelle il n'avait que peu de connaissances. Il n'oserait sans doute en parler lorsqu'il ne serait plus saoul ... « I havent had something this good ... ever » Pas même avec Luke, non. Voilà pour ton ego, Steven.

Il l'avait longuement observé, yeux dans les yeux et tout sourire, content de voir cet air sur le visage de l'autre homme, cette sincérité et cette ouverture, ce même bien-être qui devait se refléter sur son propre visage. Cependant, il fini bien par vouloir légèrement changer la position, pour se glisser au creux de ses bras et cacher sa tête dans son cou, tout bien lové. « You're so warm ... » le ton déjà plus sleepy. He didnt wanna go ...


Finito


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 11:57

'Cause I got issues But you got 'em too


Un sommeil paisible, jamais comme auparavant. Un bien être peu comparable, un repos complet. Il ignorait encore pourquoi. Ce nuage qui l'enveloppait bientôt allait se dissiper brutalement, pour lui faire tout oublier. Un mal de tête qui le sortait déjà, tranquillement mais surement du sommeil. Une gueule de bois, une gueule de pierre serait mieux. Ça sonnait le noir et la tranquillité pour la journée, avec une overdose d'aspirine pour survivre.

Wait a minute...

Il y avait un corps plat, sur lequel il semblait avoir trouvé repos, au courant de la nuit. Une vue beige, l'image d'un corps qui se dessinait tranquillement à ses yeux. La perte totale, la panique, ses souvenirs qui dormaient encore un peu, ça n'allait plus aussi bien. Mais doucement, tranquillement, pour éviter le pire.

Il sentait son corps en entier se tendre à la compréhension de ce qui s'était passé, ses souvenirs lui revenant tranquillement mais surement, alors qu'Emery dormait encore. Enfin il le croyait, à le voir lui, paisible, avec sa tête innocente. Steven ignorait complètement ce qu'il devait faire, ayant au moins réussit à garder son calme, pour la simple raison qu'il était pétrifié. Une peur qui venait de le prendre au creux de son estomac, un dégoût, envers lui-même surtout, sa faiblesse. « God... » Ce fut bien le seul mot qu'il osait murmurer, sous les réalisations qui lui faisaient plus de mal que de bien. Il se décolla, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus le moindre contacte entre lui et l'homme. « Shit.... Shitshitshit...... Fuck! » C'était sa manière de faire face à la situation, en réalisant leurs nudités, le fait que sa tête ne lui jouaient pas des tours. It wasn't just a dream. Un mélange d'émotions, cette culpabilité présente, alors que son corps se retrouva sur le bord du lit, assit tel le penseur de Rodin. À la différence qu'il tenait sa tête entre ses mains.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 11:58

Le pauvre Emery. Pauvre enfant. Avenir de douleur et de larmes en perspective. Innocence encore endormie, une petite inconscience de la situation, petit répis. Il n'avait aucune idée, que le réveil était la chose qu'il désirait le moins actuellement. Qu'un sommeil éternel serait plus agréable pour son petit coeur. Il était tellement confortable, son sommeil si paisible, alors que la détresse même se produisait non loin de lui. Un corps qui reculait doucement, sans doute pour éviter de le réveiller et vivre seul son mental breakdown. Mais la diminution de la chaleur, qui s'éloignait de lui, venait le déranger dans son sommeil. Il chouinait, là, le pauvre poussin. Il roulait un peu sur le côté, et se rendait vaguement compte de l'absence de corps contre lequel il reposait auparavant. Ses yeux s'entrouvraient, un peu confus, un peu surpris. « Mmmh ? »

Le focus se faisant tranquillement, cela lui permettait de voir Steven assit au bord du lit, la tête entre les mains. Comme un petit con, comme le gamin fou d'amour qu'il était, il ne vit pas l'état de crise, la détresse émotionnelle que vivait l'homme. Il n'y vit que le mal de tête, que le hangover évident qui devait le ravager, vu son état de la veille. Il voyait bien, ce qu'il voulait voir, au fond. Ce pourquoi, dans toute son innocence et à son propre péril, il se redressa quelque peu dans le lit pour se rapprocher de l'homme. Hop, pressé contre son dos en mode koala, les bras autout de lui se refermant contre son chest pour le serrer un peu et appuyer sa tête au niveau de ses omoplates. « Are you feeling alright Stebie? » avec le petit surnom, pour ne pas aider son cas. Pauvre Emery et sa naïveté dangereuse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:00

Il était réveillé, il l'avait compris d'une part au petit son, d'une autre par les chaînes qui venaient l'entourer tranquillement. Un sentiment plus que désagréable pour lui, un surnom, un tout ensemble, une surdose de stresse et de non qui ne faisait que le rendre des plus inconfortable, et lui donner un mal de coeur instantané. Il avait envie de gerber, et d'oublier. De reculer le temps pour éviter l'événement. Il avait ce regard noir et invisible qui envahissait son esprit, celui de son père, qui ne venait en rien aider la situation. Il ignorait sincèrement si elle pouvait être pire.

« Don't... No... Don't call me Stebie. Please... » Ça n'allait pas. C'était évident. D'autant plus que ses propres mains avaient tout mis en oeuvre pour repousser gentiment malgré tout, Emery. Son corps qui l'enlaçait, il n'en voulait pas, il n'était pas près pour ça. Il faisait tout ce qu'il pouvait pour contrôler cette flamme en lui, qui ne voulait plus qu'exploser. Il avait fini par se lever, sans presse, avec ce besoin de respirer, et de se trouver au minimum des sous-vêtements à se mettre pour retrouver un minimum de confort.

«Look I... » Rien. Rien ne semblait vouloir sortir de cette bouche. Du moins rien de positif. Un moment de silence qui s'éternisait un brin, avant qu'il ne reprenne parole. Il n'osait même pas le regarder. « I'm sorry for what happened. I was drunk, you have someone in your life. It shouldn't be. » Sa façon de dire que c'était une erreur et que ça n'irait certainement pas plus loin. Miraculeusement dit de manière la plus douce possible, pour Steven, plutôt que les mots crus tels qu'il les pensait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:01

Bien qu'Emery vivait encore dans sa petite illusion, celle-ci ne dura pas. Il ne fut pas bien long avant que Steven ne repousse tranquillement ses mains, ses bras qui l'entouraient, afin de se libérer de son étreinte. Le petit surnom ne lui avait pas plu non plus, apparemment. Emery ne su trop comment réagir à cela, de prime abord, fronçant plutôt les sourcils en l'observant avec un mélange de désarrois, d'incompréhension. Il ne se serait pas attendu à un si vite revirement de situation ... aurait aimé avoir droit à un peu plus de douceur, de contact, avant la fin si abrupte du rêve ... Son illusion éclatait en morceaux, ses rêves brisés et piétinés un peu plus lorsque l'homme se leva et s'éloigna un peu, cherchant à se rhabiller, à se couvrir.

Il ne trouvait rien à dire. Probablement qu'il n'y avait, effectivement, rien. Rien qui ne puisse faire changer Steven d'idée, alors qu'il se tournait vers lui, que les deux hommes s'observaient en silence. Le fait qu'il ne hurle pas troublait Emery au plus haut point. Il aurait préféré de la brutalité à ce silence pesant, à cette difficulté à trouver les mots. C'était mauvais signe. Les paroles blessaient comme un couteau planté dans sa poitrine, lentement retiré, planté à nouveau. Coups et coups, tracés sanglants d'une lame aiguisée qui allait droit à son coeur. Il avait physiquement mal. Il sentait ses yeux picoter, des larmes brûlantes menaçant de s'en échapper. « The only one I want in my life is you ... » Une tentative, de mettre un petit baume sur ses plaies, de rattraper les choses avant que tout ne dégénère encore plus. Il se levait, remettait son sous-vêtement, osant s'approcher de quelques pas. « What we shared is real, its powerful ... We can share it again ... It doesnt have to be like this, Steven ... Please »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:02

Il le savait. Il le savait parfaitement qu'il lui ferait du mal, peu importe ce qu'il dirait ou ferait. Il savait Emery très sensible, ne pouvant s'empêche de bêtement penser qu'il l'était beaucoup trop. Ça finirait en larmes de con côté, l'irritation de la sienne car son stéréotype ne pouvait le lui en empêcher. De toujours juger ce qui ne rentrait pas le cadre que l'on lui avait enseigné. Steven les voyait, les larmes qui faisaient déjà leurs apparition, alors qu'ils venaient à peine de commencer la discussion.

Il y avait des déclarations d'amour. Merde. Une main qui passait dans son propre visage, un geste qui réalisait autant le merdier, que le questionnement à savoir ce qu'il avait bien pu faire. Il prenait de l'air, ne disait rien encore, retenait le volcan. Et lorsque sa main quitta son visage, Emery se trouvait en face de lui, un brin vêtu pour cacher le nécessaire, bonne idée. « You got issues Emery. It's not normal to love a guy who's always hurting you. » C'était de la pure vérité à ses yeux. Il ne comprenait pas ses dires, comment il pouvait réellement ressentir quoi que ce soit envers lui. Lui qui à la première rencontre se faisait déjà si froid envers lui, plein de jugements, et qui ne les avaient pas toujours aussi bien retenus lors des visites suivantes. De la violence gratuite verbale, des commentaires déplacées et homophobes de temps à autres. Et là, maintenant, il lui déclarait son amour. « You're wrong Emery. It was not, I wasn't being normal at all. Drunk as fuck. That's not what I call being real and wonderfull. »

Le volcan avait des petites fuites, tranquillement mais surement. « This guy. What ever the fuck his name might be. You should stay with him. He seems to be deeply in love with you, you two look great together. Perfect gay couple thing. What I'm trying to say is you won't have this with me. Not at all. Maybe never. You really should think before giving declarations to the wrong guys. » Autant que cela puisse paraître, il ne jugeait pas, il n'était pas dans son mode homophobique mais tentait plutôt de le convaincre de faire le bon choix. Et il ne faisait pas partit du bon, se connaissant assez bien pour savoir qu'il perdait son temps. Il ne serait certainement jamais de ceux qui sortiraient du placard, qui comptait bien y rester et en payer le prix. He was the wrong guy, l'autre définitivement le bon choix.

Le silence qui suivait, pendant un instant, Steven conscient de tout le mal qu'il était en train de créer. Il savait qu'il irait en enfer, de toute manière. « I'm sorry... Emery... If I could take a step back in the past I swear I wouldn't do this to you. I would've stay calm in my room, never wake up to... to... kiss you like I did. » That was really hard to say and admit. Ses sourcils bien froncis le démontrant bien, cette colère dirigée vers lui-même, mêlé avec cet éclair de peur. À la simple idée que son paternel apprenne se qui s'était produit.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:03

Les mots ne faisaient pas de bien à entendre. Les mots étaient durs malgré tout, que Steven fasse attention ou pas, il ne contrôlait pas du tout l'impact que ceux-ci auraient sur Emery. Sur le pauvre jeune homme un peu fragile, un peu trop coeur d'artichaut, qui effectivement, ne devait pas être normal pour s'amouracher d'un gars comme ça. Clairement il avait des problèmes affectifs, et peut-être même plus larges que cela; conséquences de son passé un peu difficile avec des parents trop exigeants ? Peut-être bien. Ou alors il était juste né comme cela, vulnérable et beaucoup trop émotif. Cette fois-ci, par contre, il était déterminé à ne pas laisser Steven gagner. Au fil des mots prononcés, qui le détruisaient de plus en plus, il sentait cette petite forme de colère grimper en lui, qui ne lui donnait qu'envie de résister.

Il serrait les dents, serrait les poings, retenait de toutes ses forces les larmes qui envahissaient ses yeux, que Steven devait avoir remarquées. Elles ne couleraient pas. Il n'en était pas question. Steven avait l'avantage d'être clair, de mettre les barres sur les T et les points sur les I. Eux deux, ça n'arriverait plus jamais. Il n'y avait rien eu, qu'un acte sous l'effet de l'alcool, qui ne voulait rien dire et ne se reproduirait plus. L'homme mettait tout cela derrière lui, Emery le trouvait con, il le trouvait terriblement idiot et trou de cul. Mais il avait des sentiments pour lui. Il n'y pouvait absolument rien. Il l'aurait bien frappé, mais ç'aurait été enfantin.

Enfin, le flot de paroles s'arrêtait. C'était la fin de la torture, il avait fini de le rabaisser dans le plus profond des cachots et le laisser moisir là. C'était enfin fini. Il avait d'autant plus envie de pleurer. Mais il se retenait, plus que jamais. Ne lui donnerait pas la satisfaction. C'était difficile, cependant, de parler à travers une si grosse boule dans sa gorge. Pendant de longues secondes, il n'y arriva pas, ce fut le silence d'un côté comme de l'autre jusqu'à ce qu'Emery parvienne enfin à prononcer « Thank you for your honesty » Oh so damn passive-agressive. Le pauvre enfant. « Im sorry you can't move past the things that hold you back and let yourself be truly happy ... »

Les quelques pas qui reculent, puis il se détourna pour ramasser le reste de ses vêtements et tranquillement les remettre. Il était désormais dos à lui, n'avait plus la même nécessité de maintenir la facade, et avait lâché prise sur les larmes qui roulaient désormais sur ses joues. S'être complètement laissé aller, il aurair sangloté comme un bébé. Il n'avait plus qu'une seule envie, s'était se réfugier dans les bras de sa meilleure amie et pleurer toutes les larmes de son corps. Il ne se retourna pas vers Steven. S'avança simplement vers la porte, s'arrêta brièvement la main sur la poignée pour un « Bye, Steven ... » et sorti sans plus un mot.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pookie

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #003366

MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   Mar 6 Mar - 12:04

Il n'y avait pas la moindre surprise face à ces réactions. Évidement, l'atmosphère n'avait rien de bien joyeux. Il fut malgré tout, en quelque sorte, surpris de ce contrôle de lui-même que pouvais avoir le jeune homme. Pas encore de larmes, malgré tout ce qu'il venait de lui dire, que de la colère en réponse. Steven savait bien qu'il méritait plus que cela. Et au fond, il commençait à croire qu'il avait fait la bonne chose. Autant pour Emery qui méritait mieux que ce qu'il avait à lui offrir, alias rien du tout, que pour lui même, pour éviter les foudres, le regard de son père qui semblait toujours là, quelque part.

Il s'était reçu un simple adieu, mais qui au fond, en avait-il l'impression, mettait réellement fin à tout. Sa chance évaporée, un trait mit sur sa personne. Le volcan avait subitement explosé. Un grognement qui sortait de la chambre de Steven, un objet lancé au mur. De la pure colère qui lui couvrait le regard de rouge. De la haine dirigée vers lui, vers Emery aussi. Parce qu'il ne comprenait pas, parce qu'il était partit, parce qu'il avait tout ruinée, parce qu'il se trouvait con d'oser ressentir la moindre chose envers lui. Un petit con trop sensible, trop d'orgueil pour comprendre ce qu'il pouvait bien se passer entre ses deux oreilles. Il y en avait au moins un qui semblait le comprendre, une personne avec qui il pouvait parler de lui, qu'il pouvait à sa façon tenter de traduire ce qui se produisait chez lui.

Steven s'était rapidement habillé, avait claqué toutes les portes sur son chemin avant de fuir sa demeure. Il n'avait pas le moindrement envie d'entendre sa soeur lui faire littéralement caca sur la tête parce qu'il avait OSÉ faire pleurer son précieux. Gollum va. Il ne savait pas s'il reviendrait ce soir, il ne savait rien du tout. Il avait simplement envie de plonger tête première dans un énorme néant. Se fondre dans le vide, dans un monde sans pensées, sans heures, sans responsabilités. Il avait conduit jusqu'à se perdre, rencontrer un endroit paisible, sans humains pour l'agacer. Et il était resté dans sa voiture à fixer le vide, le paysage, avant de se décider à prendre son téléphone. Un numéro particulier, de celui qui pouvait toujours le comprendre à sa manière. Il avait tenté le coup, il avait besoin de parler plus que jamais, de mettre les choses en ordre dans sa tête.

Thank God il avait décroché. Steven s'était précipité à lui parler, le besoin se faisant ressentir. « Hey, Hi! Can we... Can we talk? Do you have time? Or maybe it's too early... I huh... I fucked up real bad. With that guy I keep talking about. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Steven & Emery [Encore un autre yes ._.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Salaire minimum: Ce que Steven Benoit ne pourra jamais comprendre
» Steven Benoit affirme que le président traine la patte
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Qui est Steven Benoit?
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brickface :: We are free :: Nos Rps-
Sauter vers: